ATLANTIC STARR

Si leur carrière avait débuté dans les années 1970, c’est dans les années 1980 que le groupe “Atlantic Starr” a connu le succès commercial.

Certains membres du groupe avaient déjà enregistré sous le nom “Newban”, formation funk dont les débuts remontent à 1977. Mais “Atlantic Starr” prend forme à “White Plains”, New-York, sous l’impulsion de trois frères : David Lewis (chant, guitare), Wayne Lewis (chant, claviers) et Jonathan Lewis (trombone, percussions). Ils recrutent la chanteuse Sharon Bryant ainsi que quatre musiciens.

Très influencés par Earth Wind & Fire, les Commodores ou L.T.D., ils commencent par donner de nombreux concerts dans leur pays. C’est ainsi qu’ils attirent l’attention du label “A&M” avec lequel ils signent un contrat. Là, ils travaillent avec Bobby Eli, auteur, compositeur et producteur de Philadelphie très réputé à l’époque. Leur premier album studio voit le jour en 1978. Le succès est encore très limité mais la chanson “Stand Up” se classe quand même N°16 au top R&B. 1979, “Straight To The Point”, 2eme album encore produit par Eli, n’atteint pas le niveau de ventes attendu par “A&M”.

En 1981, Atlantic Starr change de producteur. James Carmichael, compagnon de route des Commodores et de Lionel Richie, produit “Radiant”, 3eme album. Bingo ! l’album, grâce à la chanson “When Love Calls”, les impose dans le milieu funk. La voix de Sharon Bryant est davantage mise en avant. Carmichael produit l’album suivant de 1982 intitulé “Brilliance”. Le titre “Circles” est N°2 des ventes. Cette fois, les ventes explosent. Atlantic Starr est sur de nombreuses programmations radio et dans les clubs. Succès vite suivi de l’album “Yours Forever” en 1983 sur lequel Sharon Bryant interprète “Touch A Four Leaf Clover”. Un classique de leur répertoire.

En Europe et particulièrement en France, Atlantic Starr reste célèbre pour l’album suivant, le fameux “As The Band Turns” de 1985. Sharon Bryant ayant décidée de partir, les frères Lewis recrutent Barbara Weathers. Bonne idée ! “Secret Lovers” et surtout “Silver Shadows” amènent le groupe à un autre niveau de ventes. Ce sera le dernier album chez “A&M”. Désormais, le groupe poursuit sa carrière chez “Warner”. “All In The Name Of Love” sort en 1987 sur cette maison de disques. La chanson “Always” est N°1 des ventes pop et R&B. Une consécration qui leur permet de toucher un public beaucoup plus large. Atlantic Starr sort du seul cercle funk et touche le grand-public blanc. Pour les amateurs de funk, “You Belong To Me” est le titre fort de cet opus.

Ensuite, Barbara Weathers s’en va vers une carrière solo. Elle est remplacée par Porscha Martin sur le “We’re Movin’ Up” de 1988. À partir de 1988, les changements au sein du groupe auront raison de sa popularité. De plus, après dix ans de carrière, Atlantic Starr ne résistera pas à l’arrivée de Teddy Riley et de son “new-jack swing“. Après l’album “Love Crazy” de 1991, Warner ne prolonge pas le contrat. En 1994, le groupe arrive chez “Arista” pour “Time”. Devant cette nouvelle déception commerciale, David Lewis baisse les bras et quitte le groupe.

Ensuite, les Atlantic Starr enregistreront quelques bons titres réservés aux amateurs de R&B purs et durs. Ils tournent encore aux USA.

Discographie Sélective

 Radiant (1981, FTG)***

 Brilliance (1982, A&M / Vynil masterpiece)***

 As The Band Turns (1985, A&M)*** Acheter

 All In The Name Of Love (1987, Warner)** Acheter

 Legacy (1999, Expansion)***

Deezer

Groupe du même genre ou de la même époque : Aurra, SOS Band, Debarge, Ashford & Simpsons, Starpoint, Rose Royce…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.