BIZ MARKIE

 À une époque où le rap était encore un travail d’artisans en recherche d’originalité et d’innovation, Biz Markie, épaulé des meilleurs producteurs, était un leader.

Dans un environnement riche de diversité, Biz Markie se démarquait par un rap rempli d’humour au service d’un terrible phrasé. Il avait le don pour un rap “catchy” apprécié autant par le grand-public que par les passionnés de rap. Il était également un prodigieux “human beat box” et un petit génie de la rime. Il a prouvé que hip-hop pouvait rimer avec humour et grain de folie. Le tour de force a été de réussir ça sans jamais perdre sa crédibilité dans la rue.

Ses talents lui permettront d’obtenir un premier disque d’or avec l’album “The Biz Never Sleeps”. Le single “Just A Friend” entrera dans le “top 10” single. Un titre que la première génération rap n’a jamais oublié. Malheureusement, un incident va mettre sa carrière à mal. Alors qu’il est surnommé le “clown du hip-hop” et qu’il est en phase de devenir une megastar du rap, un certain Gilbert O’Sullivan, dont personne n’a jamais entendu parler, attaque en justice pour l’utilisation de sa chanson “Alone Again (naturally)” sur l’album “I Need A Haircut” (“Alone Again”) de 1991. La décision de justice met un brutal coup d’arrêt à son parcours. En 1993, son album “All Samples Cleared !” sera son dernier sur la décennie.

Au milieu de la même décennie, il est aidé par les Beastie Boys. Ces derniers, fans de son travail, le remettent dans la lumière. Ils seront suivis par d’autres artistes dans cette démarche.

 Marley Marl

Marcel Hall, son vrai nom, était née à New-York. Il se fait connaitre dans la ville au début des années 1980 dans des lieux réputés -aujourd’hui devenus cultes- tels le “Funhouse” ou le “Roxy”. Le producteur Marley Marl joue un rôle majeur dans sa célébrité. En 1985, le producteur utilise ses talents de “Human beat box”. Ensuite, il le présente à MC Shan et Roxanne shante, fameux artistes dont il a également la charge. Biz Markie intègre le “Juice Crew” aux cotés de Mister Magic, Graig G, Big Daddy Kane, Kool G Rap & DJ Polo, Masta Ace, Tragedy The Intelligent Hoodlum, MC Shan et Roxanne Shante. Le collectif de “Queensbridge” aura un énorme impact sur la culture Hip-Hop. Il enregistre ses premières “demo”.

 En 1988, il signe un contrat avec le label “Cold Chillin’”. La même année sort “Goin’Off”, premier album. Le bouche-à-oreille fait son travail. “Pickin’ Boogers”, “Make The Music With Your Mouth” et surtout “Vapors” marquent le milieu hip-hop aux USA et en Europe. Un an plus tard, “Just A Friend” et l’album “The Biz Never Sleeps” l’amènent à un niveau supérieur. Biz Markie fait rire mais il n’est jamais pris à la légère. Au contraire ! son flow, son phrasé sont très respectés.

“The Biz Never Sleeps” le place au top du hip-hop. Mais il va tomber en disgrâce aussi rapidement que sa montée fut fulgurante. Gilbert O’Sullivan réclame des droits pour l’utilisation de son “Alone Again (Naturally)” sur le titre “Alone Again”. Il gagne et du même coup change la donne pour toutes les productions rap. Soudain, l’album est retiré de la vente et désormais, les artistes devront s’acquitter des droits sur les titres qu’ils samplent sur leurs albums. Biz Markie disparait subitement du paysage.

Les années suivantes, il fera profil bas. De temps en temps, on entend sa voix sur les albums des Beastie Boys. En 1996, il tourne une publicité pour MTV. Il se concentre sur l’activité de DJ. Finalement, en 2003, il sort “Weekend Warrior” sur “Tommy Boy“.

Dans les traces des “Fat Boys” et à une époque dominée par Big Daddy Kane, Rakim, KRS 1 et tant d’autres, Biz Markie avait inscrit une marque personnelle et unique dans l’histoire du hip-hop. Il a ouvert des portes, pour les “Roots” notamment. Rahzel, maître de la “human beat box” et membre des “Roots” s’est formé en écoutant Fat Boys, Doug E.Fresh et Biz Markie.

Biz Markie a tiré sa révérence le 16 juillet 2021.

Discographie

 Goin’ Off (1988, Cold Chillin’)***

 The Biz Never Sleeps (1989, Cold Chillin’)***

 I Need A Haircut (1991, Cold Chillin’)**

 All Samples Cleared (1993, Cold Chillin’)*

 Weekend Warrior (2003, Tommy Boy)*

Pour acheter des titres du Biz’, c’est ici

Artistes du même genre ou de la même époque : 3rd Bass, De La Soul, Marley Marl, Digital Underground, MC Shan, Heavy D & the boyz

Merci à Stephfreshnews pour m’avoir fourni quelques titres que je n’avais pas. 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.