ED CALLE

callecloseup Né dans les Caracas de parents espagnols, le saxophoniste Ed Calle doit sa carrière musicale à son père. Celui-ci avait un vrai amour pour la musique.

cover170x170

A leur arrivée aux Etats-Unis, en 1966, son père lui paie des cours de musique. Ed choisit le saxophone. Il apprend vite et passe son temps libre à jouer.

Alors étudiant à l’université de Miami, il obtient son diplôme en jazz. Très vite, il intègre le circuit professionnel et on entend son saxophone avec Gloria Estefan et le “Miami Sound Machine”, Julio Iglesias ou encore Bob James. Il devient le saxophoniste de Arturo Sandoval, Jon Secada, Vanessa Williams ou encore Franck Sinatra. Il participe à l’enregistrement de nombreuses B.O. et autres génériques télé. Bref ! Il devient incontournable.

Son approche de l’instrument est très technique. Peut être est-ce du à sa passion pour les mathématiques. L’homme est également diplômé en mathématique. Ses albums solo enregistrés entre 1986 et aujourd’hui mettent largement en avant ce goût pour la technique.

2015 était l’occasion d’un nouvel album avec le groupe “Martes 8:30”, comme lui originaire des Caracas. Belle reprise du “Street Life” des Crusaders, beaux solo de guitare (“Rio”) et un jazz-fusion très agréable à l’écoute. Un artiste à découvrir si ce n’est pas déjà le cas.

Discographie

edcalle1  Double Talk (1996, Sony)**

edcalle2 Sunset Harbor (1999, Concord)***

edcalle3 Twilight (2001, Concord)***

edcalle4 Plays Santana (2004, cd baby)*

inthezone In The Zone (2006, Mojito records)**

cover170x170 Featuring Martes 8:30 (2015, Latin World Music)**

Artistes du même genre ou de la même époque : Arturo Sandoval, Quando Quango, Marcos Ariel.

Christophe Augros & Di Mano

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.