Electro Bamako

now Electro Bamako s’inscrit dans la ligné de projets comme Deep Forest et No Jazz.

Ici, une base traditionnelle africaine, malienne pour être précis, percute les cultures électroniques. Dans le cas de Deep Forest, le résultat était plutôt planant et entièrement synthétique ou presque. Avec No Jazz, la rencontre du jazz et de l’électronique était à l’honneur. Ici, rock, électronique et Afrique fusionnent pour un résultat festif, envoutant.

Ce nouvel album du trio composé de Paul Sidibe, Damien Traini et Marc Minelli incarne parfaitement ce début de 21eme siècle. La tradition d’un siècle passé, le chant des peuls qui semble surgir d’un autre temps, des percussions chaudes et entêtantes, des guitares rock envoutantes pour un résultat proche de la trance. “Jukuni” est un bel exemple de cette fusion.

Paul Sidibe, chanteur et musicien malien d’origine peul a un répertoire traditionnel et populaire dans son parcours artistique. Son rôle au sein du trio est évident.

Marc Minelli est lui connu depuis de nombreuses années pour son travail dans le jazz et dans la world. Il a toujours une approche expérimentale mais sans jamais oublier les racines des musiques qu’il joue. Sa touche est également vite identifiable.

Damien Traini, c’est la face orientale.

Déjà plus de dix ans que ce trio s’amuse pour notre plus grand plaisir. Bien sûr, la musique d’Electro Bamako n’est pas facile d’accès. Mais elle peut être une porte d’entrée pour découvrir les musiques africaines traditionnelles à la façon des rappers qui ont amené plusieurs générations vers le jazz ou la soul par le sample. Notre préférence va à “Fentiki Ni Fentan”, un titre funk au groove puissant.

Tel un David Byrne qui aimait à confronter les genres sur son label “Luaka Bop”, Electro Bamako offre une musique hybride, hors normes, inclassable et originale. A découvrir.

Electro Bamako Now (2015, Autre Distribution)**

Discographie

ebamako1 Electro Bamako (2013, Celluloïd)**

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.