Eric COOKE

 Eric Cooke donne de nouvelles lettres de noblesse au mot “groove”.

Ce natif de Newark, d’abord connu comme membre du duo “Myron & E” a commencé comme DJ dans la culture Hip-Hop. Puis il est devenu producteur pour finir auteur, compositeur et chanteur sur ses projets solo.

Il écume les boutiques de musiques de Manhattan à la recherche de perles rares, comme tout bon DJ. Ensuite, direction la Virginie du Sud où il se forme au maniement de matériels comme les claviers ou les tables 8 pistes.

Il bouge pour San Francisco. Il y rencontre Myron Glasper lors d’une tournée avec les “Blackalicious”, fameuse formation rap des années 2000. Peu de temps après, il sort son premier disque sous le nom “E da Boss”. Son nom circule dans le milieu “underground” américain. Pour l’instant rien ou très peu en Europe.

La situation change pendant sa tournée en Finlande. Il se retrouve pris dans une “jam” improvisée avec les “Soul Investigators”. Ces gens là ont déjà travaillé pour Nicole Willis et ils ont imposé un nouveau son soul retro. Didier Selin, leur producteur, très impressionné par Eric lui confie quelques titres en cours. De retour aux USA, Eric retrouve Myron et le duo “Myron & E” est né. Quelques singles sur le label “Timmion” des “Investigators” puis l’album “Broadway” sur le très impressionnant label “Stones Throw“.

Depuis, enregistrement sur “Ubiquity records“, autre fameux label de San Francisco, des contributions aux enregistrements de Gene Dudley notamment.

Cette fois, Da Boss oeuvre avec les allemands fous de funk du label “Mocambo Records”. Ce premier titre rendra dingue les nostalgiques de soul, de funk et même de hip-hop. BOUM !

  acheter

Artistes du même genre ou de la même époque :  CO3B, The Haggis Horns, Diazpora, Blacknuss…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.