FUNK-1985 / B.B. & Q. BAND

D’abord la pochette, rose, avec cette silhouette sexy hyper stylisée. Elle tranche avec celles de l’époque qui faisaient souvent place à une photo de l’artiste. Ici, aucun des membres n’est présent. Juste une phrase discrète : “BB & Q band featuring Curtis Hairston”.

Ensuite, la musique, fine, élégante, neuve, très stylisée également. Une musique très électronique, synthétique pour l’époque mais qui laisse encore beaucoup de place aux musiciens acoustiques, le bassiste Timmy Allen et le guitariste Mike “Dino” Campbell en tête. Musique synthétique oui, mais très chaude néanmoins, grâce aux claviers et à une section rythmique terriblement “groovy”.

Enfin, cette voix, celle de Curtis Hairston, haute, malléable, souple, unique et parfaite pour cette œuvre innovante à plus d’un titre. Les amateurs de funk avaient découvert Hairston dès le début des années 1980 avec deux singles marquants : “I Want You (All Night)” en 1983 et “I Want Your Lovin’ (just a little bit)” en 1985. “Dreamer”, “Genie”, “On The Shelf”, “Don’t Force It”, “Won’t You Be With Me Tonight”, “Riccochet”…Les titres forts sont légion.

Tout cela fait de l’album “Genie” un ovni à sa sortie. Il le restera les décennies suivantes. 35 ans après sa commercialisation, il incarne encore parfaitement ce son funk new-yorkais post-disco. Une musique avant-gardiste, marginale en son temps mais qui posera les jalons d’une nouvelle ère. Car si “Genie” est un classique de la musique funk, il s’inscrit également dans le courant “electro“. La rythmique de “riccochet” en apporte une preuve éclatante. Nombreux seront les danseurs hip-hop à s’exercer dessus. Un maitre d’œuvre génial pour coordonner tout ça : Kae Williams, plus tard influence majeure des Daft Punk.

B.B. & Q. band, concept mis en place par le français Jacques Fred Petrus, s’était déjà imposé avec deux albums et des titres forts comme le “Imagination” de 1982. Avec “Genie”, le groupe montrait une nouvelle voie à suivre pour évoluer vers un succès plus important. Loose Ends, Change, Cameo, Mtum et quelques autres auront la même démarche. Un album d’exception.

Brooklyn Bronx & Queens “Genie” (1985, Cooltempo / Chrysalis)*** Acheter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.