“Jazz”-2000 / ALEX BUGNON

 Lorsqu’Alex Bugnon enregistre cet album, cela fait cinq ans qu’il n’est pas entré en studio. Le temps nécessaire pour concocter ce qui va devenir son meilleur album.

Alex Bugnon a passé les années 1990 à jouer un “jazz-funk” plutôt avant-gardiste, en tout cas très contemporain. En 1995, il se tournait vers un jazz plus pur, plus traditionnel. Cinq ans plus tard, il entre dans le nouveau millénaire avec un album exceptionnel.

Les amis de toujours sont là : Victor Bailey est à la bass, Poogie Bell à la batterie, Mike “Dino” Campbell à la guitare et Vincent Henry au saxophone. Ajouter Bashiri Johnson aux percussions, Hubert Eaves IV à la bass et vous avez là une équipe de musiciens capable de prouesses. Et c’est ce qui arriva sur “As Promised”. Pour le chant, Lala Hathaway, Angie Stone et Christopher Williams : rien que ça ! Dave Delhomme et Phil Davis, nouveaux venus, occupent une place centrale dans l’écriture. Wayne Shorter, à son habitude, apporte la sensualité de son saxophone.

Il ne suffit pas d’avoir de la compétence, encore faut-il que la magie opère. Elle est là sur cet album. Bien sûr la reprise du “All That I Can Say” de Lauryn Hill est plaisante. Bien sûr “A Simple song” est une des plus belles chansons d’Angie Stone et les arrangements d’Alex Bugnon y sont pour beaucoup. Mais il y a plus. Il y a “Chasing Spirals”, “Buahaina” et “His Coolness”. Un enchainement de trois titres au “groove” ravageur, dignes des plus grands. Sur ces trois titres, Bugnon met en avant son goût pour le funk, pour le fender et pour les cordes qui claquent. Dans les années 1970 et 1980, des groupes comme Ohio Players, Dazz Band, Cameo, Zapp et d’autres, trop nombreux à citer, ont donné au funk ses lettres de noblesse et mis le groove au centre du jeux. Ici, Alex Bugnon leur fait honneur.

En matière de jazz pour puristes, son album “Tales From The Bright Side” est une perle, un essentiel de sa carrière. Pour le funk, c’est sur “As Promised” que tout se passe. Nécessaire !

Alex Bugnon “As Promised” (2000, Narada)*** Acheter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.