JOCELYN BROWN

 Cette grande dame a traversé 40 années depuis ses débuts remarquées dans l’ère disco. Elle a su s’adapter et laisse quelques standards grâce à sa voix puissante.

À ses succès solo planétaires tel “Somebody Else’s Guy”, il faut ajouter des participations remarquables avec Incognito, Nuyorican Soul, “Change” ou Inner Life pour n’en citer que quelques-uns. Jocelyn Brown est une grande dame, une voix qui a accompagnée plusieurs générations.

Bien sûr, sa grande période commerciale se situe dans les années disco. Les années 1970 sont celles de sa collaboration avec le producteur Patrick Adams. Ensuite, elle a su évoluer et rester populaire en choisissant différents producteurs en vogue, à commencer par John “Jellybean” Benitez, maître des clubs dans les 80’s.

Née en 1950 à Kingston (Caroline Du Sud, USA), elle grandit dans un environnement religieux stricte. Après de nombreuses expériences dans le gospel et aidée par sa tante Barbara Roy (Barbara Gaskin, membre des “Ecstasy, Passion & Pain”), elle décide de vivre de la musique. Elle débute comme choriste avec les groupes “Machine”, Kleeer, “Disco Tex & the sex-O-letters”, “Change” et Cerrone. À cette époque, elle apparait souvent sous le pseudo Jocelyn Shaw.

 Patrick Adams

Dès 1978, elle enregistre quelques gros succès disco avec Patrick Adams. Citons “Keep On Jumpin’” (remixée par Todd Terry dans les 90’s) et “In The Bush”. En 1979, elle est N°1 des ventes du hit “club”. Puis c’est la chanson “I’m Caught Up (in a one night love affair)” du groupe “Inner Life” qui entre dans les 10 meilleures ventes disco. Elle en est la chanteuse.

La deuxième moitié des années 1970 et le début de la décennie 1980 auront été un bon entrainement pour elle. En effet, son plus gros succès, connu dans le monde entier, voit le jour en 1984. Le disco est mort et le funk a pris sa place. Jocelyn Brown a suivi le mouvement et “Somebody Else’s Guy” en est la preuve. Cette chanson écrite avec sa sœur Annette est un hymne des années de fêtes, fredonnée par plusieurs générations. Une diva est née.

Ensuite, le succès est au rendez-vous pendant quelques années. Ses chansons “Love’s Gonna Get You” et “Egomaniac” sont sur les radios et dans les clubs. Hubert Eaves III et John Benitez, producteurs incontournables dans les 80’s jouent un rôle majeur dans cette réussite. Les années 1986 et 1987 sont à elle. Le succès est tel qu’elle est demandée comme choriste par de nombreuses stars. Elle chante avec Bette Middler, Manu Dibango, Chic, Steve Winwood, Lou Reed, Culture Club, Mick Jagger et Diana Ross pour ne citer que les plus connus.

Arrivent alors les difficiles années 1990, fatales pour de nombreux artistes des 70’s et 80’s. Pas pour elle. Elle reste présente grâce au groupe “Snap”. Leur succès mondial “The Power” tient grâce à un sample de sa voix pris sur son “Love’s Gonna Get You”. En 1992, “Bizarre Inc.” Interprète une reprise de la même chanson rebaptisée “Im Gonna Get You”. Mais les années 1990 sont surtout celles de sa participation au projet “Nuyorican Soul” des “Masters At Work”. “It’s Alright I Feel It” et “I am The Black Gold Of The Sun” sont des standards pour une nouvelle génération. La voix de Jocelyn Brown est encore dans les discothèques et sur les radios branchées quinze ans après “Somedody Else’s Guy”. Nombreuses sont les compilations contenant ses chansons.

Durant les années 2000 et 2010, elle prête toujours sa voix pour des enregistrements de nouveaux artistes. Mais c’est la fin de sa période en solo. En 2010, elle revenait à l’origine de sa carrière. Cette année-là, elle enregistre “True Praise”, un album entièrement gospel.

Discographie Sélective

 Somebody Else’s Guy (1984, Unidisc)*** Acheter

 One From The Heart (1987, Warner)*** Acheter

 Nuyorican Soul (1997, GRP/Giant Step)*** Acheter

 True Praises (2011, Kingsway Music)* Acheter

Artistes du même genre ou de la même époque : Donna Summer, Gwen Guthrie, Evelyn King, Loleatta Holloway, Thelma Houston, Melba Moore

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.