La La

Dans l’histoire de la musique, il est des artistes dont le rôle est d’aider les autres à briller. La Forrest Cope, plus connue dans les années 1980 et 1990 sous le pseudo “La La” est de celles-là.

Originaire du Queens, New-York, elle avait commencé la musique par le piano à l’âge de cinq ans. A neuf, elle donnait son premier récital au “Carnegie Hall” de la “grosse pomme“. Après la formation du groupe “Jack Sass” et quelques années d’études dans la fameuse école de musique “Juilliard”, elle se lance en solo. En 1981, elle assure les premières parties des concerts des Jacksons aux côtés de Stacy Lattisaw. Ensuite, elle chante avec le fameux groupe “Change” sur leur album “Glow Of Love”, véritable icône du courant disco des années 1980.

Après cette période, elle va s’imposer comme une excellente auteur-compositrice. L’artiste Kashif va jouer un rôle majeur dans son parcours. Un soir, elle joue sa chanson “Stone Love” à Kashif, alors son voisin. Ce dernier l’enregistrera sur son album du même nom en 1983. “Stone Love” sera un titre emblématique de sa carrière. Puis elle écrira pour Lillo Thomas (All Of You), Melba Moore (Living For Your Love et It’s Really Love), Glenn Jones (Show Me et Stay), Giorge Pettus (My Night For Love), Whitney Houston (You Give Good Love et Thinking About Your Love), entre autres.

En solo, elle marquera l’année 1984 avec sa chanson “Into The Night” sur la B.O. du film culte “Beat Street” consacré à la culture hip-hop. Mais ses deux albums solo n’auront pas de succès commercial à la hauteur des attentes. Seul titre marquant, son “My Love Is On The Money” produit par les “musclors” du groupe “Full Force“.

Entre 1981et 1987, La La a signé quelques titres forts grâce à un réel talent pour l’écriture et la composition. La génération funk et disco new-yorkaise des années 1980 a souvent fait appel à elle. Elle savait s’adapter aux nouveaux courants et capter l’air de son temps. Le “My Love Is On The Money”, entre hip-hop, funk et “latin hip-hop” en est une preuve éclatante.

Discographie

 La La (1987, Funky Town Grooves)**

 LaLa Means I Love You (1991, Motown)*

Artistes du même genre ou de la même époque : Lisa Lisa & Cult Jam, Melba Moore, Stephanie Mills, Joyce Sims…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.