Les “mélodies” de Paul Laurence / Paul Laurence’s Melodies

 Le légendaire producteur, auteur et compositeur Paul Laurence est de retour avec un nouveau trio féminin. Celui qui a marqué au fer rouge le funk des années 1980 est encore bien là. Il le prouve avec le trio féminin “Melodik”. Nous les avons tous rencontré pour une discussion. En route !

The great producer Paul Laurence is back with a new vocal female trio. The one who has definitively marked the 80’s funk is still here. He proves it with the Melodik trio. We met the ladies and their producer for a talk. Let’s go !

 Musiculture : How did you meet Melodik ? / Ce groupe féminin, Melodik, Comment les as tu rencontré ?

 Paul Laurence : I knew one of the ladies (Melvinie) for a few years. I produced a few demos of songs she wrote. Then we lost contact. She went off to college. She reached out to me late last year to tell me she was now part of a group. She sent me a video of them singing and I knew then that I had to work with them. Je connaissais une des filles (Melvinie) depuis plusieurs années. J’ai produit quelques demos de chansons qu’elle a écrite et puis nous avons perdu le contact. Elle a quitté l’université et elle est revenu l’année dernière pour me dire qu’à présent elle faisait partie d’un groupe. Elle m’a envoyé une video d’elles en train de chanter. J’ai su alors que je me devais de travailler avec elles.

M You write the songs all alone or do they have a role to play ? Tu écris une chanson seul pour les artistes ou ont ils un rôle à jouer dans l’écriture ?

P.L. : For her I just demoed some of her songs. But “I Still Miss U” was written by Myself, Janice Dempsey and one of the singers wrote a few words. So it varies. Pour elles, j’ai juste fait quelques demos de leurs chansons. Mais “I Still Miss U” a été composée par moi et Janice Dempsey et une des chanteuses a écrit quelques paroles. Donc, ça dépend.

M : Album or just a single with Melodik ? Album ou single avec Melodik ?

P.L. : I’m just doing it Quincy Jones style for now with singles. They will be labeled as a “Paul Laurence” record. It’s my way of modernizing my brand. But I will featuring young artists to introduce them to me. The proper title for this song is I Still Miss You (Feat. Melodik) by Paul Laurence. Je le fais à la méthode Quincy Jones, pour l’instant avec des singles. Elles seront étiquetées “Paul Laurence”. C’est ma façon de moderniser ma marque de fabrique. Il y aura de nombreux jeunes artistes, histoire de me presenter à eux. Le titre exact pour cette chanson est “I Still Miss You (feat. Melodik) par Paul Laurence”.

 

Melodik, c’est un trio vocal composé de Temple, Jani et Melvinie. Nous leur avons posé quelques questions sur cette collaboration.

 Musiculture : Where are you from and how did you meet ? / D’où êtes-vous et comment vous êtes vous rencontrées ?

 Jani: I’m from North Plainfield, New Jersey. Je suis de Plainfield nord dans le new jersey.

 Temple: I am originally from New Haven, Connecticut, but I later moved to Appomattox, Virginia. Je suis originaire de New Haven dans le Connecticut mais j’ai grandi à Appomattox, en Virginie.

 Melvinie: I’m from Chester, South Carolina. Je suis de Chester, c’est en Caroline du sud.

 Jani: And we meet each other our freshman year of college at Virginia State University. We all lived in the same residence hall. Et nous nous sommes rencontrés pendant nos années d’études à l’université de Virginie. Nous étions toutes dans la même résidence universitaire.

 M : Where did you meet Paul Laurence ? Où avez-vous rencontré Paul ?

 Melvinie: I met Paul first when I was in the 10th grade. We had worked together for a while. When I came to college and got in the group with Melodik, I introduced Jani and Temple to him, and it went on from there. J’ai rencontré Paul pendant mes études. Nous avions travaillé ensemble pendant un temps. De retour à l’université et alors membre de Melodik, je lui ai présenté Jani et Temple et tout est parti de là.

 M : Do you know the career of the great Paul Laurence ? Connaissez-vous la carrière de Paul Laurence ?

 All (à l’unisson): absolutely, yes ! Oui, absolument !

 Temple: We are all very familiar with his accomplishments and excited to work with such a renowned, multi-platinum producer. We are very fortunate for the opportunity. Nous sommes toutes au courant de son parcours. Nous sommes très motivées pour travailler avec un producteur aussi réputé qui a plusieurs disques de platine à son actif. Nous avons de la chance.

 M : Who does what ? Qui fait quoi ?

 Temple: Well, I think one thing that makes Melodik unique is that we all are capable of singing all parts in a song, whether that is singing soprano, alto, or tenor. Je crois que ce qui rend Melodik unique est que nous sommes complémentaires. Nous chantons toutes, une soprano, une alto et une tenor.

 Jani: We usually go by whose voice sounds best for whatever we are singing. Nous choisissons la voix la mieux adaptée à ce que nous chantons.

 Temple: Exactly, we all have different strengths that we like to play on. Exactement ! Nous avons des qualités différentes et nous aimons jouer avec.

 Melvinie: And as far as additional attributes within the group, I write and play the piano. En plus de ces qualités, j’écris les partitions de piano et je joue de cet instrument.

 Temple: As a group, we’re constantly developing our artistry in songwriting, performing, and instrumentation. En tant que groupe, nous ne cessons jamais de développer nos compétences pour l’écriture, l’interprétation et la technique de l’instrument.

 M : The name “Melodik”, does it mean that you give more emphasis on the melody than the rhythm ? Le nom Melodik, ça veut dire que vous donnez plus d’importance aux mélodies qu’aux rythmes ?

 Melvinie: We value both components because they play off one another, but I think we put more emphasis on the melody. I say that because we are known for our sweet harmonies and voices. Nous donnons la même importance aux deux car ils se complètent mais je crois qu’effectivement nous mettons plus l’accent sur la mélodie. Je dis cela car nous sommes déjà connues pour nos douces harmonies et nos voix.

 Jani: Within that, we take pride in sounding like one voice. When we sing together, we put a lot of emphasis on blending. Nous mettons un point d’honneur à sonner comme une seule voix. Lorsque nous chantons ensemble, nous mettons l’accent sur le mélange.

 Temple: You can’t have a good melody without good blending. Tu ne peux pas avoir une belle mélodie sans un bon mélange.

 M : The song has a 90’s feeling, who are your influences ? Votre première chanson sonne très 90’s. Quelles sont vos influences musicales ?

 Temple: As individuals, we get our inspirations from different artists that we channel and make into our own. I think that I’m usually influenced by Adele and her strong and raw tone. But in terms of when I sing with Melodik, I’m influenced by the smooth and tender tone of Patti Labelle. She has a great balance. She expresses her strength and emotion, while still remaining tender. A titre personnel, nous avons des sources d’inspiration différentes que nous avons fait notre. Moi, c’est plutôt Adele et sa tonalité puissante. Mais quand je chante avec Melodik, je suis plutôt sous l’influence de la douce et tendre voix de Patti Labelle. Elle a un équilibre incroyable. Elle exprime la force et l’émotion tout en restant tendre.

 Melvinie: I totally agree with Temple. My influences are the soulful legends such as Gladys Knight, Aretha Franklin, Patti Labelle, and the late Whitney Houston. I try to channel them all as well as adding a “Melvinie” flare to it, while singing individually and with Melodik. Entièrement d’accord avec Temple. Mes influences sont des légendes de la soul comme Gladys Knight, Aretha Franklin, Patti Labelle ou la regrettée Whitney Houston. J’essaye de les imiter mais avec le style Melvinie et c’est valable que je chante seule ou avec Melodik.

 Jani: Oh yes! Whitney will always and forever be one of my biggest influences! In my opinion she’s untouchable. But Brandy and Tony Braxton are just a few of the artists that influence me. Now, as Melodik, we’re influenced by En Vogue, Brownstone, New Edition, Boyz II Men, and Xscape. Oh oui! Whitney sera toujours une des plus grosses influences. A mon avis, elle est inaccessible. Mais Brandy et Tony Braxton sont aussi des sources d’influences. Ensemble, nous sommes influencées par En Vogue, Brownstone, New Edition, Boyz II Men et Xscape.

About the song : 

“I still miss you”, Paul Laurence featuring Melodik Buy / Acheter

In the 70’s, the most popular female vocal group was The Emotions. And you know why ? They were young, gifted and irresistibly cute. En Vogue were popular for the same reason in the 90’s and we have the same kind of assets here. Three young ladies with sweet harmony which simultaneously evoke the innocence of youth and the sensuality of women. Good for the ears, good for the eyes !

As usual, Paul Laurence gives priority to the melody and uses keyboards to enhance his melody. But he never forgets the groove. This song has an old school soul flavor but with the 2000’s touch. A romantic and nostalgic touch but not too much. Do you remember The Braxtons or Xscape (one of their influences) ? Same kind of style. Here Paul Laurence still does what he did with Ashley Blair and he proves that he has not lost his ability to write great songs 35 years after his first hits with Melba Moore. Respect. Once you will have listened to the song,  you will like it a lot ! Enjoy!

Dans les années 1970, le groupe féminin le plus populaire dans la soul était The Emotion. Vous savez pourquoi? Elles étaient jeunes, talentueuses et très mignonnes. En Vogue sera populaire pour les mêmes raisons dans les années 1990 et nous avons les mêmes atouts ici. Trois jeunes femmes avec des harmonies douces qui évoquent simultanément innocence de jeunesse et sensualité de femmes adultes. Bon pour les oreilles, bon pour les yeux !

Comme à son habitude, Paul Laurence donne priorité à la mélodie et utilise les claviers pour la renforcer mais sans jamais oublier le “groove”. Cette chanson a une saveur vieille soul mais avec le touché années 2000. Un côté romantique et nostalgique mais pas trop. Vous rappelez-vous The Braxtons ou Xscape (une de leurs influences) ? Même style. Ici Paul Laurence fait ce qu’il avait mis en place avec Ashley Blair. Il prouve qu’il n’a rien perdu de sa capacité à écrire de grandes chansons 35 ans après ses premiers hits pour Melba Moore. Respect ! Une fois que vous aurez écouté cette chanson, vous ne pourrez plus vous en passer.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.