PIANO WORKS

piano Prenons la musique classique comme point de départ. Dans ce vaste champs, le piano a joué un rôle majeur et ce depuis le 14eme siècle.

Mais à cette époque, il prend encore la forme du clavecin, instrument à cordes pincées et non frappées. C’est au début du 18eme siècle qu’apparait le piano tel que nous le connaissons aujourd’hui.

Les premiers grands compositeurs au piano sont donc des artistes de ce siècle. Citons Bach et ses “variations de Glodberg”, Beethoven avec ses superbes sonates et concertos, Mozart ou encore Scarlatti.

Au 19eme, il est l’instrument majeur grâce à Brahms et Chopin avec ses illustres études et préludes. A la fin du 19eme, les romantiques en font l’instrument roi pour leurs mélodies. Debussy, Liszt, Rachmaninov, Ravel, Saint Saëns, Satie sont les maîtres.

Quittons le monde de la musique classique pour nous diriger vers gospel, blues et jazz. Là aussi, le piano tient un rôle de tout premier plan tout au long du 20eme siècle. Erroll Garner, Duke Ellington, Herbie Hancock, Thelonious Monk, Horace Silver, Art Tatum, Joe Sample, le prolifique Keith Jarrett, laissent dans l’histoire des oeuvres magistrales, des classiques. Parfois, il devient mystique entre les murs d’une église avec une chorale gospel.

A la fin du 20eme siècle, avec la naissance des musiques électroniques pourtant dominées par les claviers contemporains, le piano retrouve ses lettres de noblesse après un passage à vide. Peu de piano dans le rap, le funk ou le rock des années 1980 et 1990. Les compositeurs de musiques de films puis les adeptes de l’electronique vont le remettre au centre de l’ensemble. Ce sera le cas de AIR, du compositeur Craig Armstrong, du nordique Bugge Wesseltoft, de Hans Zimmer, de Yann Tiersen et de quelques autres. La mélodie reprend ses droits après quelques décennies de domination du rythme. Norah Jones en fait sa priorité et la met dans les oreilles de 14 millions de personnes avec son premier opus.

Et finalement, si Craig Armstrong, Ludovico Einaudi, Tiersen ou Bugge Wesseltoft ne sont pas considérés comme des compositeurs classiques, leur musique pourrait souvent être classée dans cette famille musicale.

“Piano Works” ou un petit et beau voyage sur 88 touches, à travers les époques, les styles et les mélodies. Pour finir cette terrible année 2016 en douceur et en beauté et pour débuter 2017 de la même façon…

Selection

craig 3 1 Craig Armstrong “Leaving Paris” Acheter

bugge 3 2 Bugge Wesseltoft “Singing” Acheter

 3 Vernell Brown Jr “August”

braff 4 Malcolm Braff “Budum Budum” Acheter

alabama 5 Alabama 65 “Smokeless (instrumental)”

Unknown 6  Alex Bugnon “Tosma”

wise2 7 Wise “Metrophone part 2” Acheter

legnini6 8 Eric Legnini “In A Sentimental Mood” Acheter

sample6 9 Joe Sample “The Road Less Traveled” Acheter

 10 Yann Tiersen “Summer 78”

 11 Ludovico Einaudi “Fly” Acheter

satie-erik-761-l 12 Eric Satie “Gnossiennes” Acheter

 13 Art Of Noise “Moments In Love (Love Beat)” Acheter

jarrett 14 Keith Jarrett “Someone To Watch Over Me” Acheter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.