POINTER SISTERS

Les Pointer Sisters, quartet vocal, ont marqué les années 1970 et 1980 avec une musique disco / funk dynamique et joyeuse.

Bien que très connues pour ces deux genres, elles ont également interprété du blues, de la country et même du hard-rock, si ! si ! Elles ont repris des titres du fameux bluesman Willie Dixon et Elvis Presley a repris une de leur chanson. Pendant deux décennies, elles ont multiplié les récompenses et les bons classements.

Ruth, Anita, Bonnie et June Pointer avaient grandi à Oakland, Californie. Leurs parents, des révérends respectés, les encouragent à chanter le gospel leur interdisant blues et rock n roll, forcement. Mais en grandissant et à force de fêtes entre amis et de programmes télé, elles décident d’une carrière qui ne se limitera pas au gospel. Bonnie et June sont les premières. Leur duo est vite rejoint par Anita. Au début, elles sont choristes pour des artistes comme Grace Silk, Boz Scaggs ou Sylvester. Grâce à ces expériences, elles sont vite repérées par le prestigieux label “Atlantic” qui sort leurs deux premiers singles : “Honey Cone” en 1971 et “Don’t Try To Take The Fith” en 1972.

Allen Toussaint

Fin 1972, le trio est devenu quartet avec l’arrivée de Ruth. Les sœurs quittent “Atlantic” pour le label “Blue Thumb”. Là, entre 1973 et 1977, cinq albums voient le jour. Quelques hits marquants sur la période comme “Yes We Can Can” (écrit par Allen Toussaint) ou “Going Down Slowly”. “Fairytale”, titre country écrit par Bonnie et Anita, sera N°13 des ventes aux USA, leur plus gros succès sur la période. Cette chanson leur rapporte également le “grammy award” pour “meilleure chanson country” de l’année 1974. Elvis Presley en fera une reprise.

En 1977, après la sortie de “Having a party”, June et Bonnie quittent le groupe. Bonnie décide d’une carrière solo. Ruth et Anita signent un contrat chez “Elektra” avec le producteur Richard Perry. June rejoint la famille pour l’enregistrement de “Energy” en 1978. “Everybody Is a Star”, reprise d’un titre de Sly & the family Stone fait sensation. Elles enregistrent leur premier titre disco, genre qui fera leur succès à grande échelle. Il s’agit de “Happiness”, écrit par Allen Toussaint.

À partir de cette période, les sœurs entrent dans leur grande période commerciale. L’album “Break Out” de 1983 en sera le point culminant. Il contient les singles “Automatic”, “Jump (for my love)”, “Neutron Dance” et une nouvelle version de leur “I’m So Excited” de 1982. Tous seront dans les dix meilleures ventes et elles remportent deux “grammy Awards” pour cet album.

Ensuite, elles sortent cinq albums sur “RCA”, “Motown” et “SBK”. Mais la fin des années 1980 et le début des années 1990 marquera leur déclin. “Contact”, en 1985, contient la chanson “Dare Me”, dernier gros succès des sœurs. Ensuite, plus rien jusqu’au “Only Sisters Can Do That de 1993”. Mais “new-jack swing” et “hip-hop” sont passés par là et le succès n’est plus au rendez-vous. June arrête sa carrière pour des raisons de santé. Son cancer a raison d’elle en 2006. Les sœurs continuent néanmoins à se produire sur scène aux Etats-Unis. Bonnie, membre fondatrice, est décédée en juin 2020.

Discographie Sélective

The Pointer Sisters (1973, MCA)** Acheter

Energy (1978, Wounded Bird)** Acheter

So Excited ! (1982, BBR)** Acheter

Break Out (1983, Planet)*** Acheter

Artistes du même genre ou de la même époque : Weather girls, Patti Labelle, Gladys Knight & the pips, Diana Ross, The Supremes, Sister Sledge, Donna Summer…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.