POP for the mind

1977-2017 : Quelques bons titres de la musique “pop / rock” pour votre mois d’octobre.

 Eagle Eye Cherry “Desireless” (1998, Polydor)***. Un premier album aussi impressionnant que surprenant. La chanson “Save Tonight” sera un énorme succès mais l’album contient de nombreux titres forts comme “When Mermaids Cry”, “Death Defied By Will” ou “Permanent Tears”. Acheter

 Texas “The Hush” (1999, Universal)***. Un album très inspiré, mélodique et très “soul”. Le point culminant de leur carrière. Acheter

 Steely Dan “Aja” (1977, MCA)*** Du jazz, du blues et de la pop avec une production impeccable. Un très grand disque dans l’histoire de la musique. La chanson “Peg” connaitra une seconde vie en 1988 / 1989 grâce à son utilisation dans l’album “3 feet high and rising” des De la Soul. Acheter

 Roxy Music “Avalon” (1983, Warner)*** L’album le plus connu et le plus populaire du groupe. Des compositions léchées, élégantes, sophistiquées, “chic”. “More Than This” et “Avalon” sont les titres marquants de l’album. Acheter

 Tina Turner “Wildest Dreams” (1996, EMI)** . Treize chansons optimistes pour traduire le bonheur et le plaisir de sa vie. Sting et l’acteur Antonio Banderas sont de la partie ainsi que Craig Armstrong. Acheter

 Tricky “Knowle West Boy” (2008, Domino)**. Un album fort, accessible qui rend bien compte de la vulnérabilité de l’artiste. Une collision réussie entre rock, reggae, funk, pop et hip-hop. Acheter

 Massive Attack “Spoils” (2016, Virgin)***. Un titre dans la pure tradition massive attack : Superbe section de cordes et voix mélancolique. Renversant. Acheter

 Madonna “Ray Of Light” (1998, Maverick / Warner)***. Madonna et William Orbit = chef d’oeuvre et grand disque dans la carrière de la dame. Album qui la remet au goût du jour. Brillante fusion entre électronique façon “école de Bristol” et mélodies mélancoliques. “Frozen” en est le plus bel exemple. Acheter

 Portishead “Roseland NYC Live” (1998, Polygram)***. Encore un petit chef d’oeuvre de l’école “trip-hop” de Bristol. Section de cordes sublimes et DJ prodige pour des ambiances sombres et originales. Acheter

 Mika “The Boy Who Knew Too Much” (2009, Universal)**. Derrière une façade insouciante, Mika sait très bien ce qu’il fait. Ce titre en est la preuve : Section de cordes réglée au millimètre et Walter Afanasieff, ancien compagnon de route de Narada Michael Walden, aux claviers et à la composition. Un titre fort preuve d’une grande sensibilité artistique. Acheter

 The Verve “Urban Hymnes” (1997, Virgin)***. Un grand disque de rock des années 1990 et la découverte d’un grand talent pour l’écriture et le chant : Celui de Richard Ashcroft. “Bittersweet Symphony”, “The Drugs Don’t Work” et “Lucky Man” seront des succès planétaire. Acheter

 Coldplay “A Rush Of Blood to The Head” (2002, Capitol)***. Deuxième album du même niveau que le premier, voir supérieur, grâce à des arrangements sublimes et à plus de diversité musicale. De nombreux singles à succès : “The Scientist”, “Amsterdam”, “Clocks”, “In My Place”…Acheter

 Bruce Springsteen “Missing ” (1996, Columbia)***. Titre composé pour la B.O. du film “Crossing Guard”. Dans les années 1990, Springsteen savait valoriser un film avec ses chansons. Voir “Philadelphia”. Acheter

 The Cure “Purple Haze” ( 1993, Reprise / Warner)***. The Cure qui reprend du Hendrix, ça peut laisser pantois. Une réelle surprise et une réelle réussite comme l’ensemble de cet album hommage au Jimmy.

 Jimmy Hendrix “Angel” (1968). Version acoustique “demo” comme si vous étiez dans la même pièce que lui.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire