the BROOKS

 the Brooks, derrière ce nom se cache un collectif québécois très talentueux et passionné de funk.

Depuis “Busty and the bass”, en matière de funk, il n’y avait pas eu aussi bon au Québec. L’effet “claque” a lieu au premier titre. “Drinking” réveillerait un mort ! rythmique puissante, bass lourde, guitare blues et chants chauds, “the Brooks” connait son sujet. Funk et soul avec effet contagieux.

Le groupe est une idée d’Alexandre Lapointe (bass) et de Philippe Look (guitare / chant) vite rejoint par Alan Prater (cuivres / claviers / chant), musicien de Floride. Autour de ce trio, quelques requins de studios qui ont également écumé les scènes du Canada ces vingt dernières années.

Les Brooks connaissent la soul de la Nouvelle-Orleans (“Never Thought”), celle de la “Stax” (“Game Play”), celle de Raphael Saadiq (“So Turned On”) et leurs influences sont nombreuses encore. La section rythmique “bass / guitare” est redoutable. Le plaisir de jouer est palpable de bout en bout. Que du bonheur ! En six ans, le groupe a atteint un niveau digne des meilleurs.

La scène “black” du Québec des vingt dernières années est aussi variée qu’elle est excellente. Busty and the bass, Cinephonic, Anomalie, Kaytranada, émulation et compétition forte : tant mieux pour nous ! The Brooks est à ajouter à la liste.

 the Brooks “Any Day Now” (2020, Underdog Records)** Acheter      leur site

Sortie : 23 /10 / 2020

Artistes du même genre ou de la même époque : Cissy Street, Busty And The Bass, Slapbak, Gemma & the travelers, Mr Confuse, Dr Rubberfunk, Lexsoul Dance Machine, The Haggis Horns

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.