Thomas BRAMERIE en solo.

Tôt ou tard, un musicien de studio réputé aspire à un parcours solo. Et ce jour là, il vaut mieux être accompagné des meilleurs pour ne pas rater son coup. Thomas Bramerie l’a bien compris.

Ce contrebassiste connu et reconnu depuis une trentaine d’années dans le milieu jazz a joué avec les plus grands. Il a enregistré sur plus de 100 albums avec les autres. si ! si ! A 53 ans, l’envie de voler de ses propres ailes était donc toute naturelle. Eric Legnini, Stephane Belmondo et Jacky Terrassons sont à ses côtés : ça aide !

Son album intitulé “Side Stories” est d’une grande finesse de jeu et d’une grande beauté. Thomas Bramerie offre une alternance de titres tendus sur le modèle “All Alone” et de ballades somptueuses et intemporelles comme “Side Stories”. Là, le temps s’arrête et “Blue In Green” s’impose en tapisserie. Dans la pure tradition du Miles façon “Kind Of Blue”.

Entre noir et blanc, entre clair et sombre, entre lumière et obscurité, “Side Stories” est le reflet d’une vie de musicien : Brillante et torturée.

Thomas Brasserie Side Stories (2018, Jazz Eleven)*** Sortie le 25 mai 2018 Acheter

Et aussi :

Belmondo Quintet “For All Friends” (1994, Challenge Jazz)*

Eric Legnini Trio “Miss Soul” (2005, Label Bleu)**

Jacques Schwarz-Bart “The Art Of Dreaming” (2012, Aztec)**

Pericot Sambeat “Elastic” (2012, Nuba Records)**

Eric Legnini “Waxx Up” (2017, Anteprima)***

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.