Trey Songz : Fin!

trey Bon, soyons clair ici : Des albums de R&B dans ce style, nous en avons entendus des millions. Mais il y a si longtemps que le R&B a disparu des programmations radios que cet album fait du bien, dans un premier temps. En fait, il est le meilleur du genre depuis le début de l’année.

L’artiste reprend quelques classiques comme des Fugees ou de R.Kelly. Ses compositions sont d’un bon niveau tout comme la production de DJ Mustard. A première écoute, on se dit que ça fait du bien d’entendre du R&B.

Mais, les trucs de fabrication sautent aux yeux, l’originalité est inexistante et la presence de Justin Bieber est un appel à l’argent un brin aguicheur. Une erreur majeure ! Le public de Trey Songz, fidèle depuis six albums, n’est pas amateur de Bieber ou autre pseudo pré-pubaire pour petites adolescentes. Sa présence ici est une faute : Suivant !

Ces huit dernières années, Trey Songz n’avait jamais fait preuve d’une grande originalité mais enfin il semblait intègre et respectueux de ses fans. Ici, l’originalité n’est toujours pas là, le respect non plus !

Vous voulez du R&B : Dirigez vous vers Cris Cab…

 Trey Songz “Trigga” (Atlantic / Warner, 2014)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.