1944-2014 : Joe Cocker

Joe Cocker Hommage à Joe Cocker.

Après des débuts sans succès sous le nom Vance Arnold, Joe cocker avait trouvé sa voie, entre rock et soul, dans les pubs anglais accompagné de son groupe “The Grease Band”.

En Novembre 1968, il est déjà N°1 des ventes avec sa version du “A Little Help From My Friends” des Beatles. Sa carrière décolle vraiment après son interprétation du même titre au mythique “festival de Woodstock”, en Août 1969. La même année, nouveau succès avec le “Delta Lady” de Leon Russell. Ce dernier devient son directeur artistique. Ses albums sont vite disques d’or aux Etats-Unis. Beaucoup oublieront avec le temps et ses succès aux Etats-Unis que Cocker est anglais.

Mais les sorties suivantes ont moins de réussite et les problèmes avec l’alcool commencent à entamer la qualité de sa voix.

En 1975, il renoue avec le succès grâce à la chanson “You Are So Beautiful”, une ballade romantique puis avec “Up Where We Belong”, duo enregistré avec la chanteuse Jennifer Warnes et theme du film “Officier et Gentleman” en 1982. Dans les années 90, il enregistre quelques succès mais moins que dans les deux décennies précédentes. Ses albums “Across From Midnight” et “No Ordinary World”, de 1997 et 1999 sont de belles factures. Même chose pour “Respect Yourself” en 2002 et pour l’album de reprises “Heart & Soul” de 2004. Sa voix rauque de crooner n’a rien perdu de son élegance ni de sa puissance. Mais les années 2000 et le début des années 2010 seront beaucoup plus difficiles pour lui.

Joe Cocker restera dans l’histoire du rock pour son concert de Woodstock et son travail dans les années 70 et 80. Ces périodes ont fait de lui une légende du rock, peut être le plus grand artiste soul anglais du 20eme siècle. Chapeau bas !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.