REGGAE Story

bob marley - reggae story Le reggae est la musique de la Jamaïque, incontestablement. Mais, bizarrement, cette musique a ses racines dans le R&B de la Nouvelle-Orleans.

L’origine directe du reggae est le “ska”, un rythme “uptempo” que les musiciens de la Jamaïque ont crée en entendant le R&B de la Nouvelle-Orleans sur leurs transistors. Nous sommes au début des années 1960. Ils ont ajouté des guitares et des rythmes plus syncopés à ce R&B. Lors d’un été très chaud, il était plus difficile de jouer ou de danser sur le ska. Le rythme fut donc ralenti donnant naissance au reggae.

Depuis, le reggae s’est montré aussi varié que le blues. Du très mélodique “rocksteady” d’Alton Ellis à la musique de Marley plus influencé par le rock et la folk en passant par le très “psychadelique dub” de Lee “Scratch” Perry. Il est devenu très populaire grâce à des festivals comme le “Reggae Sunsplash” et à des groupes très pop comme UB 40.

alton ellis - reggae storyAlton Ellis

Le “rocksteady” était un style très populaire qui s’est développé en parallèle au “ska” dans les années 60. Dans sa forme la plus simple, le rocksteady est du ska joué deux fois moins rapidement au niveau du rythme avec les trombones remplacés par le piano et la bass, mise en avant. Les textes sont sociaux et politiques et l’accent est mis sur les harmonies. C’est particulièrement le cas avec les trios Heptones, Gaylads, Dominoes ou les Wailers. Alton Ellis et Ken Boothe sont également de grandes figures du genre. Avec ses rythmes cool et ses textes de protestations sociales, il est l’ancêtre directe du reggae contemporain. 

heptones - reggae story Heptones

Voilà pour les bases du reggae. Le plus populaire des artistes reggae est bien évidemment Bob Marley. Grâce à Chris Blackwell, fondateur et directeur du label “Island”, il a mélangé le reggae à la pop Tout en conservant le discours social et politique du “rocksteady”. Son charisme a fait le reste et grâce à lui, le reggae existe depuis plus de soixante ans.

island - reggea bob marley

Dans les années 80 et 90, lorsque le reggae fusionnera avec le funk et le hip-hop, le genre “raggae” ou “dancehall” verra le jour. Maxi Priest, Shaggy, Lady Saw, Bounty Killer, Shabba Ranks ou Bennie Man en sont les représentants les plus connus.

shabba ranks - reggae storyShabba Ranks

Plus tard, dans les années 90, lorsque le reggae fusionnera avec la musique électronique, essentiellement en Angleterre, le genre “Jungle” verra le jour mais ce courant sera éphémère.

Notons aussi un fait important : Les jamaïcains sont à l’origine du rap. En effet, ce sont des immigrés jamaïcains du Bronx qui donnent naissance à cette culture au milieu des 70’s. Kool DJ Herc et Red Alert sont la partie émergée de l’iceberg.

Parmi les grandes figures de cette culture, citons Peter Tosh, Black Uhuru, Steel Pulse, Jimmy Cliff, Denis Brown, Horace Andy, les Upsetters, les Heptones, Ken Boothe, King Tubby, Mad Professor, L.K.J. et tant d’autres.

 king tubby - reggae storyKing Tubby

Aujourd’hui, cette musique vit encore grâce à des artistes comme “Groundation” ou “Gentleman” qui reprennent l’héritage des grands avec les outils de leur temps.

groundation - reggae storyGroundation

Quelques albums à posséder dans l’histoire du reggae

Steel Pulse “True Democracy” (1982)

 steel pulse

La voix unique et inoubliable de David Hinds et un classique du reggae “romantique” : “Your House”. Un album idéologique pour les textes magnifiquement habillé musicalement.

Aswad “Live And Direct” (1983)aswad

Un des plus grand “live” de l’histoire du reggae.

The congos “Heart Of The Congo” (1977)congos

Album produit par le brillant Lee Perry. Un son unique, des mélodies inoubliables et des arrangements surprenants. Une oeuvre majeure.

Et aussi Burning Spear “Marcus Garvey”, Third World “96° In The Shade”, Bob Marley “Natty Dread” / “Catch A Fire” / “Babylon By Bus”, Groundation “Hebron Gate”, Peter Tosh “Legalize It”, Jimmy Cliff “The Harder They Come”, Dennis Brown “Slowdown”, Linton Kwesi Johnson “Forces Of Victory”, Gregory Isaac “Cool Ruler”, Morgan Heritage “Protect Us Jah”…

Cet article est dédicacé à Edmond “Kossi” Djirackor grâce à qui j’ai tant appris.

Christophe Augros.

5 comments

  1. Ping : Steel Pulse
  2. Ping : Nneka

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.