Retour d’Almo.

Pièce jointe sans titre 00142 Enfin ! Almo sort de son long silence après sept années d’hibernation.

Almo, c’est une soul de qualité, propre qui donne priorité aux mélodies, souvent belles, toujours efficaces.

Almo sait écrire des chansons. Depuis ses débuts et notre première rencontre en 2004, nous avons toujours cru en lui. Pour la troisième fois, il s’impose comme un talent fort de l’hexagone, un fin compositeur de soul. Sur ce nouvel E.P., sa soul teintée de pop donne la part belle au piano et aux ambiances nostalgiques et sensibles. Il suffit d’écouter “Wonderland” pour s’en rendre compte. Si Almo est un amateur de soul, il a aussi de profondes racines dans la pop d’Elton John et ça s’entend ! Côté soul, s’il faut trouver une comparaison, la plus belle, la plus juste et la plus flatteuse pour lui serait avec Donny Hathaway.

En dix ans, Almo a facilement convaincu les puristes de soul de ses compétences. Ce qui lui manque, c’est le “crossover” comme disent les américains, c’est à dire un titre qui lui permettrait de toucher les amateurs de pop qui sont loin de l’univers soul. Il a ce genre de titre ici avec “Deeper”, par exemple. Ce E.P. Transpire la pop des années 70 et c’est tant mieux. Cette pop aux mélodies envoutante qui vous arrachait des larmes par la beauté de ses lignes de piano et ses mélodies rares et puissantes. Ici, l’accent est également mis sur la voix et les choeurs et sur des montées en puissance dans la structure des titres. Nous le pensions ailleurs mais Almo et bel et bien là et tant mieux !

Discographie

almo1 “Unlocked” (2004)**

almo 2 “Eleven Love Intentions” (2007)**

Pièce jointe sans titre 00142 “Conscious Soul” (2014)**

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.