Sergent Garcia

sergent Compositeur, auteur et multi-instrumentiste, le sergent basé à Paris a toujours su savamment mélanger salsa, reggae, hip-hop et jazz dans un style qu’il a lui même baptisé “Salsamuffin”.

Avec son septet “Locos Del Barrio”, formé en 1997, il fait très forte impression avec un “Un Poquito Quema’o” très réussi. Nous sommes en 1999.

La force du sergent et de ses locos, c’est son énergie et ce talent pour le mélange. Ici, vous n’avez pas affaire à deux ou trois genres qui se côtoient mais à une vraie fusion. Ici une flûte cubaine, là un groove jamaïcain, ici une trompette latino, là un rythme ragga et voilà, un style est né, le sien. A la même période Manu Chao est également très productif.

Le sergent Garcia ouvrira ainsi quelques portes pour des artistes comme “Orishas”, par exemple.

Entre 1999 et 2011, pas moins de six albums. Et le voilà de retour “contre vents et marées”. Car il faut de la résistance. Fin de contrat avec EMI, label de toujours et un marché totalement différent de celui de ses débuts. Car en 1999, il suffit dune publicité TV et bing : 500 000 albums vendus. Pas la même en 2015…”Contre vents et marées” s’inscrit dans la tradition Sergent Garcia : Une musique chaude, colorée, festive, métissée. “El Amanecer”, “Don Clemente” ou “El Pescador” sont des grands crus.

Une musique toujours très enthousiasmante parfaite pour une fête réussie.

Sergent Garcia Contre Vents Et Marées (2015, Verycords)**

Sortie : Septembre 2015.

Genre : World music.

Discographie

garcia1 Un Poquito Quema’o (1999, EMI)*** (achetez)

garcia2 Sin Fronteras (2001, Virgin)*** (achetez)

garcia3 Viva El Sargento ! (2003, EMI)* (achetez)

garcia4 La Semilla Escondida (2004, Shakti / Narada)*** (achetez)

garcia5 Mascaras (2006, EMI)** (achetez)

garcia6 Una y Otra Vez (2011, Cumbancha)*** (achetez)

sergent Contre Vents Et Marées (2015, Verycords)*** (achetez)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.