Wax Tailor

Wax Tailor A son arrivée en 2004, Jean-Christophe Le Saoût surprend agréablement un public féru de hip-hop et de musiques electroniques. Ses samples jazz, son concept album et scénique est originale et frais dans le paysage musical de l’époque. Seul DJ Cam est sur la même voie.

Après la sortie de son maxi “Release Lost The Way”, il sort l’album “Tales Of The Forgotten Melodies”, oeuvre brillante. L’ensemble est conçu comme une musique de film. Du violoncelle, des ambiances sombres, une culture hip-hop omniprésente, tout cela assure le succès de l’album en France puis aux Etats-Unis. Il confirme en 2007 avec “Hope & Sorrow”. Là, il s’offre les services de la chanteuse Charlotte Savary et de la pretresse Ursula Rucker. Le succès grossit et Wax Tailor part en tournée avec une petite structure (quatre musiciens). Son charisme est de plus en plus évident.

2009, “In The Mood For Life” confirme sa liberté artistique totale et son independance viscérale. Il continue sur la voie tracée en 2004 et s’entoure d’autres artistes independants comme The Others et Mattic ou ASM qu’il signera plus tard sur son label. Le hip-hop est vraiment la base de son travail pour les rythmiques. Ensuite, il ajoute des contrastes forts soit par les instruments utilisés soit par les mélodies.

Depuis il a perfectionné et changé son concept sur scène. Beaucoup de temps en tournée.

Wax Tailor - concert

Wax Tailor semble tout droit sorti de cette époque où le label “Mo’ Wax” cotoyait de grandes productions hip-hop, où les pochettes de Futura 2000 cotoyaient les immenses fresques de Mode 2 puis peut être a t-il écouté les Jazzanova et autre coldcut. Sa musique sent bon de toutes ces influences avec sa touche personnelle et elle fait du bien au corps et à l’âme. Pourvu que ça dure !

Discographie

Tales Of The Forgotten Melodies Tales Of The Forgotten Melodies (2005)***

Hope & Sorrow Hope & Sorrow (2007)**

In The Mood for Life In The Mood for Life (2009)***

wax4 Dusty Rainbow From The Dark (2012)**

Phonovisions Symphonic Orchestra Phonovisions Symphonic Orchestra (2014)***

Artistes du même genre ou de la même époque : DJ Cam, Portishead, Onra, Mattic.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.