20 bougies pour The NEW MASTERSOUNDS

 Et voilà ! Vingt ans de carrière pour ce collectif funk et un nouvel album pour fêter ça.

Les “New Mastersounds” jouent une musique soul, funk et jazz. Ils composent, interprètent et enregistrent tout, seuls. Pour ce nouvel opus, le chanteur Lamar Williams Jr fait une belle entrée. Fils de Lamar Williams, fameux bassiste des “Allman Brothers”, il apparaît sur la plupart des titres. Une voix chaude, fragile, profonde, parfaite pour le blues et la soul. Comme d’habitude, la section de cuivres est parfaite. Ici, elle est composée de Mike Olmos (trompette) et de Jason Mingledorff (saxophone et flûte). À deux, ils donnent l’impression d’être quatre !

Comme souvent avec les “New Mastersounds”, le cocktail est délicieux, au service d’un groove redoutable très 70’s. Les injections de blues sont nombreuses et rendent hommage aux grands musiciens de la Nouvelle-Orleans. Voir “Let’s Go Back”, sa guitare blues et sa rythmique aussi forte qu’une bonne dose de “The Meters”. De temps en temps, le groupe emprunte des chemins davantage colorés “Latin-jazz”. C’est le cas avec “Taking Me Down”.

Ce nouvel album marque aussi la première collaboration avec Jeff Franca, batteur des “Thievery Corporation“. Il joue sur l’instrumental up-tempo intitulé “Permission to Land”, furieux et parfait pour des danseurs hip-hop.

Bref ! Vous l’aurez compris, “Shake It” ravira les amateurs de musiques noires “roots” et nerveuses. Superbe hommage rendu aux années 1970 et aux productions acoustiques qui ont ensuite fait le bonheur des rappers. Beaucoup d’émotions, un peu de nostalgie et énormément de savoir-faire : indispensable.

 The New Mastersounds “Taking Me Down” featuring Lamar Williams Jr (2019, Color Red Records)*** Acheter

Sortie : 13/09/19

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.