Bliss en Afrique

bliss so many of us Une nouvelle fois, les danois parlent à nos âmes avec une beauté renversante. Une nouvelle fois, la qualité de production est somptueuse.

Mais cette fois, le duo composé de Marc-George Andersen et Steffen Aaskoven a pris position en Afrique du nord. L’univers mystique et ésotérique de Bliss est plus puissant que jamais grâce à des voix aériennes d’une grande beauté et à des arrangements de claviers envoutants. “Absence Of Fear” en est un magnifique exemple. Cet album est comme une B.O. d’un film tourné au fond de l’Atlas, une invitation à la solitude d’une poésie rare. Les instruments orientaux traditionnels flirtent avec l’electronique, la civilisation nord africaine avec un monde parallèle. Un peu comme si Stanley Kubrick filmait l’orient avec Hans Zimmer aux commandes de l’habillage musicale. Tel le réalisateur de “2001 Odyssee de l’espace”, le duo danois nous offre encore un album hors norme, intemporel d’une modernité à long terme qui force le respect. Chapeau bas !

Bliss “So Many Of Us” (2013, Music For Dreams)***

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.