Erykah : De Wright à Badu.

Erykah Badu - soul - hip-hop Erykah Badu a grandi en écoutant la soul des 70’s et le hip-hop des 80’s mais elle est très proche de Billie Holiday.

Sa musique est R&B avec une base bass-batterie proéminente. Sa voix, langoureuse, torturée et son phrasé la détache rapidement des autres chanteuses R&B de l’époque. Elle débute avec “Baduizm”, superbe album de 1997 dont la chanson “On & On” sera N°2 des ventes à sa sortie.

Erica Wright, son vrai nom, est né en 1971 à Dallas. Elle suit des cours dans une école d’arts et travaille comme enseignante. En 1994, elle assure la première partie d’un concert de D’Angelo. Le manager de celui-ci, Kedar Massenburg (futur pdg de Motown) est très impressionné par sa prestation et la signe sur son label “Kedar Entertainment”. Il produit “Baduizm” et rassemble le bassiste Ron Carter et les Roots pour l’enregistrement de l’album. Ensuite, elle part en tournée assurant l’ouverture des concerts de Wu-Tang Clan. Son premier concert intimiste en France avec Poogie Bell comme batteur est un souvenir d’anthologie pour ceux qui étaient dans la salle. “Baduizm” est rapidement N°1 des ventes d’albums aux USA. Un album “live” suit rapidement en 1997.

En 2000, elle confirme avec “Mama’s Gun”, co-produit par James Poyser (alors producteur incontournable dans le milieu soul), Bilal et Jay Dee. Le titre “Bag Lady” remporte un franc succès.

Depuis, ce succès ne s’est jamais démenti. Entre 1997 et 2010, Badu c’est six albums  de  qualité et un style entre R&B et hip-hop.

Avec D’Angelo, Maxwell, Angie Stone, James Poyser et quelques autres, elle est à l’origine du courant “nu soul”. Cette soul qui revenait aux sources après dix ans de domination “new-jack swing” et qui menera au R&B d’aujourd’hui.

Discographie.

Erykah Badu - baduizm Baduizm (1997, Universal)***

Erykah Badu - live Live (1997, Universal)**

Erykah Badu - Mama's gun Mama’s Gun (2000, Motown)***

Erykah Badu - Worldwide Underground Worldwide Underground (2003, Motown)**

Erykah Badu - New Amerikah part1 New Amerikah, part 1 : 4th World War (2008, Motown)***

Erykah Badu - New Amerikah part2 New Amerikah, part 2 : Return Of The Ankh (2010, Motown)***

Artistes du même genre ou de la même époque : Angie Stone, D’Angelo, Jill Scott, Lauryn Hill, Bilal.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.