KAYTRANADA à 99.9% !

kaytranada Le monsieur a un nom aussi improbable que son parcours. Kevin Celestin, c’est son vrai nom, est un québécois d’origine haïtienne installé à Montréal. Là, on est déjà dans l’improbable même si la communauté haïtienne de Montréal est assez importante. Mais, pour une grande part, les haïtiens de Montréal sont chauffeur de taxi.

Lui, il a révolutionné les clubs de sa ville avec un funk torride avant d’ouvrir les concerts de Madonna et de travailler pour Janet Jackson et Teedra Moses. Rien que ça !

Il a débuté en 2010 par des sorties vynils. En 2014, il signe avec le label “XL” comme producteur maison.

Cet album au titre aussi improbable que le reste (99.9%) est absolument hallucinant. Les collaborations sont nombreuses et l’artiste puise dans la house, le funk (celui du groupe Delegation) et le R&B avec une simplicité deconcertante. Rappers cohabitent avec chanteurs sur des rythmiques originales et variées, des bass très funky et des claviers chauds. Chacun trouve sa place et on sent l’expérience du producteur pour mettre tout en ordre.

Les ambiances sont tantôt mystiques et très miss jackson (Leave Me Alone), tantôt soul façon 60’s hyper groovy (Weight Off) où la ligne de bass ronde, claire, précise donne le ton, tantôt hip-hop première génération façon années 1980 lorsque le mot “break” était plus utilisé que “hip-hop” (Breakdance Lesson N°1).

Vous l’aurez compris, Kaytranada est un vrai DJ qui a construit son album comme un selector pendant ses soirées. Une palette large de styles et d’ambiances et un magistral  nouvel album. On aime beaucoup !

Kaytranada 99,9% (2016, XL recording)*** Achetez

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.