SAM COOKE : La Source

sam-cooke Né à Chicago en 1931, il a grandit dans le milieu gospel. Il commence d’ailleurs sa carrière avec The Highway Q.C’s, un groupe gospel.

A la même époque, le groupe “The Soul Stirrers” connaît un grand succès grâce au titre “By And By” et à la voie de Ray Harris. Lorsque celui-ci quitte la formation en 1950, Sam le remplace et apporte un son nouveau grâce à son timbre de voie particulier.

Après six années de grande popularité sur la scène gospel, il s’intéresse davantage à la Soul et au R&B. Jhonny Taylor le remplace dans les “Soul Stirrers” et il enregistre le single “Lovable”.

En 1957, il lance officiellement sa carrière solo avec “You Send Me”, n°1 aux U.S.A. Après deux autres hits, “Only Sixteen” en 1959 et “Wonderful World” en 1960, il signe sur une major : R.C.A.

Il enchaîne toujours les tubes : “Chain Gang” en 1960, “Cupid” en 1961, “Twistin’ The Night” en 1962 et “Frankie And Johnny” en 1963.

En 1963, il crée “S.A.R Records“, son label, avec son manager J.W.Alexander. Il était un homme d’affaires avisé puisque il sera l’un des tout premiers artistes à garder le contrôle de ses éditions.

En decembre 1964, il est assassiné par le propriétaire d’un motel de Los Angeles qui protège ainsi Linda Boyer d’une tentative de viol (version policière).

En 1984, R.C.A retrouve l’enregistrement d’un concert donné par Sam dix mois avant sa mort. “Live At The Copa” sort pour la première fois en 1985.

Aujourd’hui, sa voie est considérée comme unique et a influencé Otis Redding, Wilson Pickett et Solomon Burke, rien que ça! De nombreuses reprises de ses titres ont été enregistrées au fil des années comme celle du quartet Solo, par exemple : 

sam_cooke__1225917132_1769

For our english Friends
Sam Cooke was arguably the most influential of all soul singers. Since his tragic death in 1964, elements of Cooke’s unique style have continued to reverberate through pop, rock, soul, blues and gospel.
When Harris quit the band “Soul Stirrers” in 1951, Cooke was recruited to take his place. Cooke’s floating vocal manner, marked by graceful rhythmic and melodic invention became increasingly pronounced as he settled into his role as the “Soul Stirrer”‘s star lead.
Between 1957 and 1965, Cooke scored 30 top 40 pop hits and 31 on the R&B chart. He composed the overwhelming majority himself.
Cooke was an astute businessman. He became one of the first R&B singer to control the publishing rights to his own compositions. He also launched S.A.R. records, an R&B roster that included such Cooke-produced artists as Johnnie Taylor, the valentinos (the Womack brothers) or Billy Preston.
Cooke’s carreer came to an abrupt end in 1964 when he was shot to deathby the manager of Los Angeles motel.
Although the hard-socking “Shake” was his biggest posthumous hit, the haunting “A Change Is Gonna Come” was viewed by many as his real swan song. Cooke’s memory lived on in the voices of Otis Redding, Rod Stewart, Al Green and many more.
Top Songs
You Send Me (1957, N°1 R&B, N°1 pop)
Wonderful World (1960, N°2 R&B, N°12 pop)
Chain Gang (1960, N°2 R&B, N°2 pop)
Shake (1965, N°2 R&B, N°7 pop).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.