Selah Sue a raison

selahcover Allons y directement : Le deuxième album est largement au niveau du premier.

La voix est la même et les influences hip-hop et electro également. Il y a aussi un côté 60’s chez Selah Sue, façon “Motown” (Reason, Sadness), quelques flirt avec le reggae et des ballades somptueuses. “Direction” et son ambiance nostalgique en est le plus bel exemple.

L’artiste a bien fait d’attendre trois ans. Elle ne lasse pas son public et crée une attente forte, à la hauteur de la qualité de son album.

Côté production, Robin Hannibal, producteur de Rhye et Kendrick Lamar ainsi que Ludwig Goransson sont à la manoeuvre. Le contraste entre les différents styles, une production complexe et la simplicité de sa voix est un atout majeur. L’alternance entre titres conçus pour la danse et titres où elle se montre fragile également.

Un deuxième album est toujours un exercice difficile pour une artiste qui a connu le succès avec son premier opus. Ici, elle confirme que ce succès n’était pas un accident et qu’il faudra compter avec elle pendant quelques années. Fortement conseillé.

Selah Sue Reason (2015, Because)***

Genre : Soul

Sortie : Avril 2015.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.