SOULCHEF

result En Australie, il y a “Flume”. En Nouvelle-Zelande, c’est “Soulchef”. Ce dernier est beaucoup plus hip-hop que le premier, c’est indéniable. Mais leurs styles de productions sont proches.

Soulchef est un voyageur. Il enregistre les titres d’un album entre Montreal, Toronto, Seatle puis rentre tranquillement à la maison pour bien se concentrer sur les étapes, essentielles, de mix et de mastering.

Depuis 2010, le monsieur a multiplié les albums et les collaborations, avec Awon et Nieve notamment. Les bases de son hip-hop sont dans le jazz et la soul.

Ce dernier album en date est le fruit de 18 mois de travail avec de nombreux MC dont Declaime et Croosh font partie. L’artiste a su trouver un label aussi passionné que lui : “Delicieuse”, basé à Paris. Une musique pleine de groove, lumineuse, authentique pour les passionnés de hip-hop, de jazz et de funk. A écouter d’urgence : “What a Dream” et “Sky High”.

A 25 ans, Soulchef prouve que dès son plus jeune âge, le travail des Pharcyde, Pete Rock ou Gang Starr est entré dans son ADN. Excellent.

Soulchef “Goodvibes” (2015, Delicieuse)*** Achetez

 Home (2018) Acheter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.