Stephen Simmonds

simmonds Stephen Simmonds est suédois. Fils d’un musicien de reggae, il commence par le piano.

Plus tard, il touche à plusieurs genre musicaux, de la soul au reggae en passant par la pop.

En solo, c’est avec son partenaire Peter Catries qu’il travaille sur une démo. Très vite, la démo arrive dans les bureaux d’EMI et l’artiste signe pour un premier album. “Spirit Tales” est une vraie réussite. Les mélodies, les arrangements, la production annoncent un talent très prometteur. Il marque l’année 1998 en Angleterre.

L’album sortira aussi aux Etats-Unis où le single “Tears Never Dry” aura un succès d’estime. Mais deux titres bonus sont enregistrés avec les producteurs Soulshock et avec Raphael Saadiq.

“This Must Be Ground” suivra en 2004. L’oeuvre sonne R&B conventionnel et l’originalité des débuts n’est plus là.

Avec des chansons comme “I Can’t Do That” ou “I Hope You Do”, Simmonds a prouvé qu’il sait écrire de belles chansons. Il a également prouvé que la Suède peut offrir une alternance à “Dancing Queen”.

Discographie

 simmonds Spirit Tales (1997, Parlophone / EMI)***

stephen2 This Must Be Ground (2004, For Father)*

anomie Anomie (2010, For Father)**

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.