TEXAS

 TEXAS : Groupe écossais qui a signé de nombreux succès populaires entre la fin des années 1980 et la fin des années 1990.

Empruntant leur nom à un titre de film de Wim Wenders (Paris, Texas), ces écossais ont enregistré des albums plusieurs fois platine (Southside, White on Blonde, The Hush) ainsi que de nombreux singles à la réussite commerciale indéniable.

 Texas, c’est une idée du bassiste John McElhone (21 avril 1963, Glasgow, Ecosse) en 1986. C’est lui qui réunit la chanteuse et guitariste Sharleen Spiteri (7 novembre 1967, Glasgow, Ecosse), le guitariste Ally McErlaine (31 octobre 1968, Glasgow, Ecosse) et le batteur Stuart Kerr (16 mars 1963, Glasgow, Ecosse).

Dans la B.O. de “Paris-Texas”, Ry Cooder assurait la guitare “slide”. Son jeu sera une influence majeure pour McErlaine et Spiteri. Très vite, les écossais trouvent un son aux accents américains. Leur premier concert en 1988 mènera à une signature chez Mercury et au single “I Don’t Want A Lover”. Première réussite du duo Spiteri / McElhone.

Début 1989, Texas est N°8 des ventes singles en Angleterre. L’album “Southside” se classe N°3. Il s’en écoule deux millions d’exemplaires dans le monde. Les quatre écossais partent en tournée européenne sur l’année 1990.

Changement de personnel. Kerr s’en va, vite remplacé par Richard Hynd. Eddie Campbell, clavier, musicien de tournée, devient membre officiel et en route pour le deuxième opus. “Heaven”, son nom, sort en septembre 1991. C’est une grosse déception commerciale. Leur seul succès sera une reprise du titre “Tired Of Being Alone” de Al Green. Mais Texas s’installe un peu plus sur le territoire américain.

Après une longue tournée européenne, Texas se retire pour écrire et enregistrer un nouvel album. Paul Fox en sera le producteur. “Ricks Road” est enregistré à Woodstock. La chanson “So Called Friends” est utilisé pour la B.O. Du film “Last Dance” en 1996. A partir de cette date, le groupe entre dans une routine, suite d’albums et de tournées sans succès majeur. Fini les USA où les scores n’ont jamais été extraordinaire. Cible principale : L’Europe.

Deux ans plus tard, Texas surprend à nouveau le public. Lors des cérémonies “Brit Awards”, le groupe interprète “Say What You Want” avec le rapper Method Man des Wu-tang clan. Cette association insolite mène à une nouvelle version de ce titre avec Method Man et RZA. Résultat, on retrouve Texas dans le top 5 des ventes en Angleterre (N°4). Un an plus tard, le sublime “The Hush” voit le jour. Cinquième album, le plus beau. “In Our Lifetime” est un succès commercial. “The Hush” contient également la perle “When We Are Together”. Au total, trois gros succès single et un album N°1 des ventes en Angleterre en mai 1999, dix ans après les débuts en Ecosse. La grande période du groupe s’arrête là. Ensuite, les classements seront bons mais le coeur semble ne plus y être et le public européen décroche progressivement. En 2003, “Careful What You Wish For”, sixième album, se classe bien en Angleterre uniquement. De nouveaux changements internes participent un peu plus à la defection de leur public.

En 2008 et 2010, Spiteri est seule. Le retour aura lieu en 2013. Cette année là, on retrouve Texas chez PIAS avec un album intitulé “Conversation”. L’oeuvre est N°4 des ventes en Angleterre. Le public anglais n’a pas oublié Texas. Et si surprenant que cela puisse paraître, le public français non plus. En effet, “Conversation” remporte un franc succès dans l’hexagone.

“Jump On Board”, neuvième oeuvre studio sort en 2017. “Let’s Work It Out” marque un penchant pour l’ère disco et rappelle le “Random Access Memory” des Daft Punk. Pour le reste, rien de nouveau. Il s’agit de ne pas décevoir la base. Après 25 ans de carrière et dans le contexte musical actuel, Texas joue la sécurité.

Discographie

 Southside (1989, Mercury)*** Acheter

 Mother’s Heaven (1991, Mercury)* Acheter

 Ricks Road (1993, Mercury)* Acheter

 White On Blonde (1997, Mercury)** Acheter

 The Hush (1999, Universal)*** Acheter

 Careful What You Wish For (2003, Mercury)* Acheter

 Red Book (2005, Mercury)** Acheter

 The Conversation (2013, PIAS)** Acheter

 Jump On Board (2017, BMG / PIAS)* Acheter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.