Alicia Keys

alicia Du R&B traditionnel avec une bonne dose de “neo-soul”, c’est avec cette recette simple qu’Alicia Keys est devenu une star en 2001. La présence du génie Clive Davis à ses côtés est aussi une autre explication.

A sa sortie, “Songs In A Minor” , se vend à 50 000 exemplaires le premier jour. Il s’en vendra au total plus de 10 millions ! Et c’est la que le rôle de Clive Davis est majeur. Celui qui avait déjà découvert et lancé la carrière de Whitney Houston applique la même méthode. Elle est simple : Vous achetez par l’intermédiaire de contacts bien choisis 50 000 exemplaires le premier jour. Ainsi, l’artiste entre dans les meilleures ventes dès son arrivée. Ainsi la presse et les médias en général sont surpris et intrigués par les scores de vente d’une artiste inconnue. Tout le monde en parle et voilà ! Vous vendez 10 millions d’albums ce qui rembourse largement l’investissement de 50 000 cd.

Alicia Augello Cook est né à Harlem, New-York, en 1981. Elevée par une mère italo-américaine, elle apprend le piano classique, plus tard la base de sa musique. A onze ans, elle écrit ses premières chansons. C’est dans une école de musique qu’elle développe ses capacités vocales. Ensuite, c’est avec “Columbia” qu’elle grandit rapidement. A l’université “Columbia” d’abord, chez “Columbia records” ensuite. Ces deux entités lui permettent de progresser rapidement au niveau artistique. Mais il lui sera de plus en plus difficile de suivre des études et de progresser dans l’artistique en même temps. Le choix est vite vu. Son nom de scène sera Alicia Keys. C’est sous ce nom qu’elle débute chez “Columbia records” en travaillant sur la B.O. du film “Men In Black”. Mais très vite, un différent la sépare du label.

clivedavis Clive Davis.

Bonne chose puisque Clive Davis la récupère à ce moment là chez “Arista”, label dont il a fait la renommé depuis les années 80. Il lui offre un contrat même s’il ne sera plus là au moment de l’enregistrement de son premier album. Les actionnaires veulent du sang neuf et dehors Clive. Il fonde alors “J.Records” et signe Alicia ainsi que Luther Vandross et d’autres artistes dont il a assuré la gloire.

“Songs in A Minor” sort avec une campagne publicitaire puissante. Il est N°1 des ventes à sa sortie pour les raisons expliquées plus haut. Il remportera cinq “grammy awards” et sera disque de platine dans dix pays dont la France.

2003, “The Diary of Alicia Keys” suit le même chemin. Son “unplugged” de 2005 également même s’il ne remporte aucun des quatre “grammy” pour lesquels il est nominé.

Ensuite, Alicia Keys se dirige vers le cinéma. Elle revient en 2007 avec “As I Am”, encore un album N°1 des ventes à sa sortie et Clive Davis ne rachète plus les stocks en place ! Avec la chanson “Superwoman”, elle remporte le “grammy” de “meilleur chanteuse R&B”. Mais l’année 2009 est surtout l’année de sa plus belle chanson, l’hymne de sa carrière à aujourd’hui et l’une des plus belles chansons jamais écrite sur New-York : “Empire State Of Mind”, single du rapper Jay-Z dont elle est l’interprète, aujourd’hui un classique dans l’histoire du R&B.

Ensuite, c’est d’une banalité déconcertante mais avec une aura en baisse. “The elements Of Freedom” n’est pas N°1 des ventes aux USA. Mais, en contre partie, son succès est plus grand en Europe. Elle est N°1 en Angleterre.

Elle épouse le producteur star du hip-hop Swizz Beats. Et un bébé ! On l’entend avec la chanteuse EVE (“Speechless”) et avec Kanye West (“All Of The Lights”). Elle écrit et co-produit des chansons avec son mari pour Jennifer Hudson, Emeli Sandé, Franck Ocean, John Legend et Miguel, entre autres. “Girl On Fire” est à nouveau N°1 des ventes.

  Discographie

alicia1 Songs in A Minor (2001, J Records)***

alicia2 The Diary Of Alicia Keys (2003, J Records)***

alicia3 Unplugged (2005, J Records)**

alicia4 As I Am (2007, J Records)**

alicia5 The Element Of Freedom (2009, J Records)***

alicia6 Girl On Fire (2012, RCA)***

alicia7 VH1 Storytellers (2013, RCA)**

Artistes du même genre ou de la même époque : Bilal, Jill Scott, D’Angelo, Dwele, Macy Gray, Rahsaan Patterson, Erykah Badu, Amel Larrieux, Syleena Johnson, Angie Stone, John Legend.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.