BIMS

bimscover BIMS est l’acronyme de BEATS IN MY SKIN inspiré par sa passion pour la musique. Celle-ci a commencé par la pratique du “Djing” et la participation à des compétitions de renommée internationale de Scratch et de “Beat Juggling”.

BIMS a participé à la Coupe de France “DMC” dont il sera demi-finaliste au “Battle For World Supremacy” (DMC) et  au “Battle TKO” de Nantes organisé avec C2C dans le cadre du “Festival HipHopsession”. Souhaitant créer son propre univers musical, BIMS s’est basé sur les styles de musiques et les influences artistiques qui l’inspirent et qui l’entourent au quotidien. Cette envie a donné lieu à la création de ses premières compositions musicales, mélange des styles Electro / HipHop et d’instruments phares comme le synthétiseur, le violon et la trompette.

“J’ai ajouté à tout cela une touche personnelle en associant à mes compositions des techniques de scratch que j’ai perfectionné lors des compétitions. Mon travail est 100% “home made”, aucun sample n’est utilisé dans la composition de mes E.P.”. Son premier E.P. “Come to Life” fait voyager à travers plusieurs styles exposant ainsi sa palette artistique et confirmant l’atmosphère de ses compositions.

“Sur cet EP j’ai collaboré avec 2 artistes en featuring. La chanteuse “Lina Darly” sur le morceau “New” et le rappeur “RSK” sur le morceau “Can’t Stop”. Mon désir d’associer des rythmiques acoustiques classiques (Violon et Trompette) à des artistes aux voix marquantes traduisent l’univers artistique vers lequel j’évolue. La musique électronique et le Hip Hop sont bien entendu également des éléments importants de la réalisation de ce premier EP”.

Un premier E.P. qui nous fait voyager de l’univers de Mantronix à celui du “miami bass” des années 90 en passant par l’electro des 80’s. L’histoire de l’electro et du hip-hop transpire dans la musique de BIMS. La preuve que l’artiste connaît bien cette culture : Il rend hommage à KRS One, figure legendaire du hip-hop, sur “Can’t Stop”. Son clin d’oeil au titre “Can’t Stop Won’t Stop” de Chris Parker. On retrouve aussi l’univers du hip-hop anglais par la voix de RSK proche d’un Roots Manuva. Souhaitons lui bonne continuation après ce début encourageant. Un nouvel E.P. est en préparation pour 2016…

2017 : Retour du monsieur après plus d’une année d’absence. Ses nouveaux titres sont davantage basés sur les mélodies et les cordes. “Motivation” et “Goodbye” en sont de beaux exemples.

L’ensemble de son travail est instrumental mais BIMS sait s’entourer de gens talentueux. Le rapper “Da Titcha” est à son aise sur “Lifestyle” tandis que la voix sombre de RSK est parfaite pour l’ambiance apocalyptique de “Street Dreams”. Un titre très “british” qui rappelera Roots Manuva. On reste dans l’ambiance “made in U.K.” sur “Goodbye”. Là, les Cinematic Orchestra ne sont pas loin.

Avec ce 2eme E.P. BIMS monte le niveau d’un cran : Tant mieux !

Son facebook , Twitter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.