Bryan Loren

bryanloren Alors, le monsieur a plusieurs cordes à son arc ! Compositeur, producteur, ingénieur du son et musicien (batterie, guitare, claviers). Et forcement, avec autant de potentiel, il a été demandé par de nombreux artistes en parallèle à sa carrière solo.

Bryan Loren est originaire de New-York, la mecque pour tout artiste urbain des années 80. Bien avant de se faire connaître sous son nom, il débute avec le groupe funk “Fat Larry’s Band” dont tout amateur de funk des 80’s se souvient encore grâce au titre “Act Like You Know”. Ensuite, il devient membre de “Cashmere”, autre groupe funk populaire des 80’s. Leur chanson “Do It Anyway You Wanna” produit par Nick Martinelli (Loose Ends), alors producteur en vogue, à Philadelphie, avait marqué à sa sortie.

Après ces expériences, il se lance en solo avec “Lollipop Luv'”, premier single de 1983 vite suivi d’un album éponyme en 1984. On découvre alors le son Bryan Loren, très mécanique et synthétique, proche du travail de Jam & Lewis. Grâce à son style à part, il attire de nombreux artistes.

Il devient alors à son tour producteur ou auteur pour d’autres. Ce sera le cas avec Vesta Williams, Shanice (il sera pour beaucoup dans le succès de son album Discovery), Barry White, Meli’sa Morgan, Whitney Houston, Eric Benet, Sting (“Nothing Like The Sun”) et surtout Michael Jackson (il assure le titre le titre “Superfly Sister” sur “Blood On The Dancefloor”), entre autres.

Il assure également des génériques ou des musiques pour des programmes TV, genre les “Simpsons”. Ça peut faire rire, certes !, mais ça rapporte gros.

Dans les années 90 et jusqu’au début des années 2000, il a été prolifique. Sa musique, funk le plus souvent, a dépoussiéré le genre. Avec Jam & Lewis, Chuckii Booker et Nick Martinelli, il était celui qui maniait le mieux le mélange entre accoustique et nouvelles technologies.

Discographie solo

bryan loren Bryan Loren (1984, BBR)**

bryan2 Music From The New World (1992, Arista)***

Artistes du même genre ou de la même époque : Chuckii Booker, Eugene Wilde, Roger Troutman, The System.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.