Gentleman Ky-Mani

gentleman KYMANI-394x457

Tilmann Otto, alias “Gentleman”, est un personnage singulier. Il est probablement le seul  artiste allemand à chanter aussi bien le reggae et à être aussi bien implanté en Jamaïque. Le voilà en duo avec Ky-mani Marley…

Son amour pour l’île et sa musique remonte à ses 17 ans. A cette époque, il écoute Dennis Brown, Peter Tosh et Bob Marley. Plus tard, il découvre la génération Sizzla et Anthony B., celle du “dancehall”. Il décide alors de ramener cette culture dans son pays d’origine. En 1997, la chance de se faire connaitre lui est offerte lorsque le groupe hip-hop allemand “Freundeskreis” lui demande de chanter sur un titre. Ensuite, il enchaine les singles jusqu’en 1999 et l’album “Trodin On”. C’est avec un mélange entre dancehall et hip-hop, entre langue anglaise et patois jamaïcain qu’il débute sa carrière. Gentleman pose les bases du mouvement “Germaican”, populaire en Allemagne. Pour l’instant, son succès reste limité aux frontières de son pays. Pas pour longtemps.

En 2002, il revient avec “Journey To Jah”, oeuvre plus orienté reggae roots et plus spirituelle. Il faut dire que le monsieur vient d’être papa. Morgan Heritage, Capleton et Luciano y font de belles apparitions. Les stars Richie Stephens et Bobby Digital sont à la production.

2004 : Son titre “Superior” est un hit international. Des stars et des idoles de jeunesse sont sur son album du même nom dont Anthony B., Cocoa Tea et Barrington Levy.

Ensuite, il confirmera cette réussite dvenant à son tour une référence du genre.

Sur “Conversations”, il enregistre avec Ky-Mani Marley, fils de dieu bob. Ky-mani est proche du frère Ziggy dans le style vocal et musical. Bien sûr, ses racines sont “roots” mais il n’hésite pas à utiliser hip-hip et pop dans ses compositions. Il a débuté en 1998 et depuis son parcours est très réussi surtout aux Etats-Unis.

La “conversation” entre les deux hommes est une réussite. Voici un duo qui touche au coeur, aux émotions et tant mieux. Quel meilleur exemple que “Signs Of The Times”, moment fort de cet album, très fort même. Marcia Griffits, ancienne choriste du papa de Ky-mani est là sur un titre accompagnée d’une belle section de cuivres. “Simmer Down” est roots dans la plus belle tradition Marley. Dans l’ensemble, la base de l’album est la mélodie. Piano, guitare accoustique et claviers sont largement utilisés pour appuyer cette base. Un ensemble touchant par ses sujets et par la qualité et la profondeur des voix. Superbe.

Chaque été son reggae ! cette année, c’est cet album qu’il vous faut dans le genre.

Gentleman-Ky-Mani-Marley-JustMusic.fr_ Conversations (2016, Vertigo-Capitol / Warner)*** Acheter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.