NINJA TUNE

 À sa création, en 1990, le label “Ninja Tune” donne une image avant-gardiste sur la scène des labels musicaux indépendants.

Formé à Londres par Matt Black et Jonathan Moore, plus connus sous le nom “Coldcut”, “Ninja Tune” s’impose vite sur la scène musicale “underground” en Angleterre puis dans le reste du monde. Les “Coldcut” sont des visionnaires qui parient sur le décloisonnement des genres. Pas évident en 1990 à l’heure où les différentes tribus se toisent avec dédain. Matt et Jonathan parient sur le mélange et la diversité. Leur politique de signature en sera le reflet. Le duo propose une alternative osée aux grosses productions américaines. “Mo’ Wax”, “Wall Of Sound” et une poignée d’autres chercheurs se lanceront dans la même aventure. Seule différence et elle est de taille : “Ninja Tune” a duré.

En presque trente ans, “Ninja Tune” affiche une réussite commerciale indiscutable doublée d’une image très fiable auprès du public et des médias. Et les récompenses sont nombreuses sur la période, de l’”Innovator Award” en 2015 à “Label of the year”  en 2016 en passant par les nominations aux “Grammy Awards”.

La diversité est le maitre mot mais toujours avec originalité et qualité en priorités. Et ce sera le cas, que ce soit avec DJ Food, Herbaliser, Funki Porcini, Amon Tobin, Cinematic Orchestra, Bonobo, DJ Vadim, Mr Scruff, Roots Manuva, Kamasi Washington, Brandon Coleman ou encore Coldcut, pour n’en citer que quelques-uns.

L’aventure avait débuté à deux en Angleterre. Trente ans plus tard, “Ninja Tune” a plus de 70 employés et des bureaux au Canada. C’est aussi un éditeur accompli et une implication forte dans le monde des logiciels, entre autres. Le souci d’innovation est toujours bien réel. “Ninja Tune” a duré parce qu’il a réussi un tour de force : rassembler amateurs de jazz, de hip-hop, de pop et d’électronique autour d’une musique hybride qui plaît à tous. Incroyable !

Quelques incontournables

 DJ Food “Jazz Brakes, vol 2” (1992)*** indisponible

 The Herbaliser “Blow Your Headphones” (1997)*** Acheter

 Amon Tobin “Bricolage” (1997)*** Acheter

 DJ Vadim “U.S.S.R. : life from the other side” (1999)** Acheter

  Mr Scruff “Keep It Unreal” (1999)** Acheter

 Funki Porcini “The Ultimately empty million pounds” (1999)*** Acheter

 Roots Manuva “Run Come Save Me” (2001, Big Dada / Ninja Tune)*** Acheter

 The Cinematic Orchestra “Every Day” (2002)*** Acheter

 Coldcut “Sound Mirrors” (2006)** Acheter

 Bonobo “The North Borders” (2013)** Acheter

 The Cinematic Orchestra “To Believe” (2019)*** Acheter

Labels du même genre ou de la même époque : Mo’Wax, Wall Of Sound, Irma, Talkin’ Loud, Ubiquity...

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.