Patti Austin

patti austin - funk - soul Patti Austin a touché au jazz, au funk et à la pop, en solo ou comme choriste. Ses débuts remontent à l’année 1969, alors protégé de Dinah Washington et de Sammy Davis Jr.

Son premier titre, “Family Tree” remporte un succès d’estime qui lui permet de signer avec le label “C.T.I.” De Creed Taylor. “End Of A Rainbow”, premier album, voit le jour en 1976 suivi de “Havana Candy” (1977) et de “Body Language” (1980). A cette époque, sa musique est jazz, soul avec une touche disco. Son père, musicien de jazz à Los Angeles, est ami avec un producteur, un certain Quincy Jones…Ca va un peu aider pour la suite. Ca va aider pour un duo avec Michael Jackson sur l’album “Off The Wall”, par exemple ou en 1980 pour un duo avec George Benson sur “Moody’s Mood For Love”. A cette époque, elle chante comme choriste avec Ralph McDonald, Angela Bofill et Roberta Flack.

En 1981, Quincy Jones, le petit producteur, fait appel à elle pour son album “The Dude”, petit album. Elle chante sur “Razzamatazz”. L’année suivante, le petit producteur met sur pied son petit label baptisé “Qwest” avec Warner pour distributeur. Logiquement, il signe Patti pour un album. “Every Home Should Have One” (1982) rencontre un succès mondial grâce à la chanson “Baby Come To Me”, duo avec James Ingram. Le titre est N°1 des ventes dans plusieurs pays. “How Do You Keep The Music Playing”, single suivant et encore en duo avec James Ingram rencontre également un énorme succès.

Ensuite, sa carrière prend un autre tournant. Malgré le superbe album de 1985 produit par Jimmy Jam & Terry Lewis avec Monte Moir, le succès à grande echelle n’est plus au rendez-vous.

Patti Austin quitte “Qwest” pour “GRP” en 1990. Elle enregistre l’album “Love Is Gonna Getcha” dont les titres “Through The Test Of Time” et “Good In Love” auront de la réussite en single. Les années 90 et 2000 marquent un retour vers son public de base, celui de ses débuts sur C.T.I., le public jazz. Son hommage à Ella Fitzgerald de 2002 est sublime. En 2011, elle retrouvait Greg Phillinganes, compagnon de route de Quincy Jones et Michael Jackson pour l’album “Sound Advice”, beaucoup plus pop. Une grande dame !

Discographie selective

patti Havana Candy (1977, C.T.I.)*

patti2 Body Language (1980, C.T.I.)*

patti3 Every Home Should Have One (1981, Friday Music)***

patti4 Gettin’ Away With Murder (1985, WEA)***

patti5 Love Is Gonna Getcha (1990, GRP)**

patti6 That Secret Place (1994, GRP)**

patti7 For Ella (2002, Playboy Jazz)***

Artistes du même genre ou de la même époque : Natalie Cole, Chaka Khan, Randy Crawford, Anita Baker, George Benson.

One comment

  1. Ping : Chaka Khan

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.