POP-2004 / ZERO 7

En 2004, lorsque cet album voit le jour, la pop electronique sucrée lancée par les français AIR a fait de nombreux émules. On y trouve du bon, du mauvais, du très mauvais et de l’excellent. Le “When It Falls” des Zero 7 est à ranger dans cette dernière catégorie.

Trois ans plus tôt, le duo nous avait déjà offert le redoutable “This World”, aujourd’hui un classique du genre. Ici, la méthode est la même : mélodies soignées, bass claviers, synthés “vintage” et belles voix. Zero 7 suit la voie traçée par Morcheeba, Massive attack, Lemon Jelly et Bliss. Une pop atmosphérique, un brin nostalgique conçue pour l’écoute.

“When It Falls” est un lieu de rencontre entre des artistes dont les carrières solo seront ensuite plutôt réussies. Le plus bel exemple étant celui de la chanteuse SIA. L’album est rempli de titres forts. Citons “Somersault”, “Home”, “Over Our Headz” ou encore “The Space Between”. Le chanteur Mozez apporte une contribution très remarquée. Trois titres lui sont confiés. Son timbre est parfait pour les arrangements concoctés par Hardaker et Binns.
Cet opus des Zero 7 n’a pas d’âge. Il n’est marqué ni par un type de production, ni par un style ou une époque. L’utilisation d’instruments “classiques” (guitare sèche, cordes) ainsi que la conception d’ambiances planantes lui confèrent une intemporalité très appréciable. La question qui se pose alors est la suivante : pourquoi les Zero 7 n’ont-ils pas continué ainsi ?

Le genre d’album dont on ne se lasse pas. Indispensable dans toute bonne discothèque. Au fait, si vous cherchez d’où vient la qualité de leur son, écoutez “ok computer” des Radiohead…Ils étaient les ingés son de l’album !

Zero 7 “When It Falls” (2004, Warner)*** Acheter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.