THE DEELE

 Ce groupe funk des années 1980 a davantage marqué par sa composition que par ses albums. En Effet, dans “The Deele” se trouvaient Kenneth “Babyface” Edmonds et Louis Antonio Reid, producteurs stars des années 1990 et 2000.

The Deele est formé à Cincinnati, Ohio, au tout début des années 1980. A cette époque, Babyface est dans le groupe “Manchild” mais il les rejoint vite. La formation signe avec le prestigieux label “Solar” de Dick Griffey et enregistre un premier hit intitulé “Body Talk” en 1983. Aucun succès dans le grand public mais N°3 au hit “black music”. Encourageant. “Street Beat”, premier album voit le jour en 1984. Là encore, les chansons “Just My Luck” et “Surrender” ont beaucoup de succès mais dans la communauté noire uniquement.

“Material Thangz”, deuxième opus de 1985 se classe N°1 des ventes, toujours dans le “hit black”. The Deele n’arrive pas à faire le “crossover” et à toucher un public plus large. “LA & Babyface” y parviendront largement dans leur rôle de producteurs, jamais avec leur groupe.

La situation est un peu différente en 1987. Avec Peebles (Girlfriend) et les Whispers (Rock Steady), LA & Babyface se sont fait un nom, une réputation d’auteurs, compositeurs, producteurs. Le troisième album intitulé “Eyes Of A Stranger” remporte un énorme succès et se classe dans le top pop, enfin ! Du coup, le groupe perd son public black. Facile à comprendre : Le public noir appréciait le funk roots, le groove. Cette fois, l’album repose sur de nombreuses ballades, parfaites pour les blancs mais il contient peu de titres funk agressifs même si dans le genre “Hip chic”, “Can U Dance” et “She Wanted” sont de belles réussites. Mais l’accent est mis sur les ballades comme “Two Occasions” par exemple.

Après cet album, The Deele change de formule. LA & Babyface se concentrent davantage sur leur rôle de producteur avec le succès internationale qu’on connait et The Deele continue sans eux et sans succès. Un album en 1993 (“Invitation To Love”) puis de nombreuses tournées jusqu’aux années 2000.

Entre 1983 et 1987, The Deele est un véritable laboratoire de son dans lequel Louis Antonio Reid et Kenneth Edmonds testent des sons qu’ils utiliseront ensuite pour faire danser la planète pendant presque deux décennies.

Discographie

 Street Beat (1984, Solar)*

 Material Thangz (1985, Zyx)

 Eyes Of A Stranger (1987, The Right Stuff / Capitol)***

Laisser un commentaire