45 KING

45K Sous le nom “45 King” se cache le DJ Mark, très présent sur la scène rap de la fin des années 1980. Son classic reste, à aujourd’hui, le titre “The 900 Number” à la rythmique imparable.

Ensuite, il réalisera de bons albums pour Queen Latifah et pour son propre groupe “45 King”. Il changera le cours du hip-hop avec ses productions et sera respecté pendant de nombreuses années par les puristes du genre. Entre 1987 et 2000 il a été très prolifique, présent sur plus de quarante albums sur la période.

Mark James, son vrai nom, prend goût au rap à la fin des années 1970. Il est vite la base rythmique des pionniers du rap originaires du Bronx, les “Funky 4” avant qu’ils ne deviennent les “Funky 4+1”. A son départ des “Funky 4+1”, il passe quelques années dans les clubs du New-Jersey comme DJ. En 1983, alors âgé de 22 ans, il signe sa première production pour MC Marky Fresh et attire l’attention de Kool DJ Red Alert, grand guru du hip-hop qui officie alors sur “Kiss FM”. Mais son travail explose au grand jour en 1987 sur le label indépendant “Wild Pitch”. Là, son titre “This Cut’s Got Flavor” pour l’artiste Latee fait sensation. La même année, il ralentit un solo de saxophone extrait d’un titre de Aaron Fuch qu’il a reçu du label “Tuff City”, autre label indépendant fort de l’époque. Sur ce son de sax ralenti, il pose une rythmique très funk tirée de “Unwind Yourself”, titre de Marva Whitney produit par James Brown. “The 900 Number” est né et gravé pour toujours dans la conscience des fans de hip-hop du monde entier. A sa sortie, croyez-moi, nous étions nombreux à prendre une bonne claque.

Un contrat de production à long terme est alors signé par 45 king chez “Tuff City”. Sa première production, le “Pure Righteousness” de Lakim Shabazz connaît également un succès énorme suivi de prêt par “Court Is In Session” de Chill Rob G. En 1989, c’est le temple du hip-hop “Tommy Boy” qui met Queen Latifah entre ses mains pour la conception de l’album “All Hail The Queen”. Les titres “Wrath Of My Madness” et “Ladies Firt” sont remarqués dans la culture hip-hop.

Mais les débuts de Lakim Shabazz sont difficiles. Quand à Latifah, elle est virée de chez “Tommy boy” et les services de 45 king ne sont plus demandés. Mark James passe les années 1990 à réaliser des remixes et de la production pour ses propres projets solo qui voient le jour sous des noms aussi variés que “Lost Breakbeats”, “Breakapalooza” et “45 Kingdom”.

En 1996, DJ Kool utilise “The 900 Number” et se place N°5 des ventes rap. James refait surface dans une période où le rap “old school” est très à la mode. En 1997, sa série “Lost Breakbeat” est rééditée en Angleterre. En 1998, il produit “Hard Knock Life (ghetto anthem)” pour Jay-Z. Le succès prouve que Mark James est toujours un producteur viable, capable de durer.

Discographie selective

45 king1 Master Of The Game (1989, Tuff City)* achetez

45 king2 Rhythmical Madness (1990, Tuff City)** achetez

45king3 Flavor Unit (1991, Tuff City)

45king4 Breakmania Vol.1 (1995, Real Tuff Breaks)**

kdef K-Def & the 45 king Back To The Beat (2014, Redefinition Records)***

Productions

lakim shabazz Lakim Shabazz Pure Righteousness (1988, Tuff City)*** achetez

queenl Queen Latifah All Hail The Queen (1989, Tommy Boy)***

jayZ Jay-Z Hard Knock Life (1998, Roc-A-Fella)*** achetez

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.