Bol d'”Air” pur!

Air         

Ce duo français a changé le visage des musiques electroniques depuis la fin des années 90.

Au début, la musique d’AIR est un mélange de sonorités disco et de sonorités 70’s sous prozac. Leurs inspirations à cette époque semblent être Vangelis, Jean-Michel Jarre, Tomita et d’obscures musiques de films. Grâce aux labels “Source” et “Mo’Wax“, ils se forgent une solide réputation dans la communauté electronique underground. C’est l’album “Moon Safari” qui les met en pleine lumière, en 1998. L’utilisation de claviers “vintage” comme le “moog” ou le “rhodes”, les voix de différentes chanteuses et une ambiance générale mélodique et mélancolique en font plus un duo à écouter tranquillement dans son salon plutôt qu’un groupe de “dance ” à la différence des Daft Punk, par exemple.

mowax

Nicolas Godin et Jean-Benoît Dunckel sont originaires de Versailles. Leur rencontre date du college. Dunckel, après des études au conservatoire de Paris, jouait dans le groupe “Orange”. Ses études de musiques classiques joueront un rôle majeur dans la conception du style “Air“. C’est grâce à Alex Gopher (autre figure incontournable de l’electronique en France) que Dunckel rencontre Godin. Le duo se forme en 1995. Ils passent les années 1996 et 1997 à enregistrer sur le label “Mo’Wax” (prestigieux label anglais de hip-hop et d’electronique avec de nombreuses pochettes inoubliables conçues par Futura 2000) puis sur le label “Source” (véritable laboratoire de talents pour Virgin). Dès le début, le duo est à part sur la scène electronique grâce, ou à cause, de leurs influences 60’s et de leur goût prononcé pour Serge Gainsbourg. Leur popularité est déjà forte en Angleterre. Pour se faire connaître, le duo réalise également des remixes pour Depeche Mode ou Neneh Cherry, rien que ça!

 1998 est l’année clef du succès. Les singles “Kelly Watch The Stars” et “Sexy Boy“, extraits de l’album “Moon Safari” assoient leur popularité en Angleterre et leur rapporte une programmation sur MTV. Une tournée américaine et européenne s’ensuit. Sofia Coppola joue un rôle de tremplin indispensable pour leur carrière en leur confiant le soin de composer la musique de son film, désormais culte, “Virgin Suicides”. Nous sommes en 2000. “10,000Hz Legend”, deuxième album, voit le jour un an plus tard. L’oeuvre touche un public différent. Plus sombre, plus experimental, il déçoit les fans de base mais de nombreux amoureux y voient un chef d’oeuvre. Un  “concept” album avec une pochette sublime, bourré d’idées, hors mode, agréable à écouter presque quinze ans après sa sortie. Mais la presse n’apprecie pas et il y aura un changement de direction en 2004 avec “Talkie Walkie”.

Depuis, des collaborations avec Jarvis Cocker, Neil Hannon (Divine Comedy), le batteur Joey Waronker et Charlotte Gainsbourg, entre autres. Pas de changement dans la méthode ou le son depuis et c’est peut être le problème en 2014…

Discographie Selective

moon safariMoon Safari (1998, Source / Virgin)**

virgin suicidesThe Virgin Suicides (2000, Source / Virgin)**

1000010,000Hz Legend (2001, Source / Virgin)***

talkie walkieTalkie Walkie (2004, Source / Virgin)***

pocketsymphonyPocket Symphony (2007, Aircheology / Virgin) **

love2Love 2 (2009, Aircheology / Virgin)*

Artistes similaires ou de la même époque : Towa Tei, Moby, Portishead, Morcheeba, Massive Attack, Boards Of Canada.

One comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.