the CRIMSON WING

 Avec la B.O. de “Crimson Wing”, les “Cinematic Orchestra” démontraient leur capacité à écrire de grands thèmes et s’employaient à mériter leur nom.

Avant ce projet, leur musique se promène entre jazz, électronique, “groove” avec une bonne dose de romantisme. Il ne conserve ici que ce dernier ingrédient. Pour le reste, orchestre symphonique, musique classique et romantisme façon fin 19eme pour habiller des images sublimes. Objectif atteint : la musique l’est tout autant.

Jason Swinscoe et les Cinematic Orchestra n’étaient pas les derniers quand il s’agissait de soulever vos émotions. Ici, leur savoir-faire dans le domaine est à son paroxysme. Les rythmes suivent la cadence des images. Un début minimaliste, tout en douceur, suivi d’une guitare à la “Sketches Of Spain” qui mène à une ouverture magistrale du “London Metropolitan Orchestra”. L’espace est occupé, rempli de beauté. Il faut être à la hauteur. Il s’agit d’un documentaire français chez Disney… Là, il y aura des larmes…

Puis vient l’heure des castagnettes et du marimba, entre leur signature jazz habituelle, leurs inégalables rythmiques de batterie, entre culture cubaine et espagnole. C’est la “Dance” des flamands roses.

Plus le film progresse, plus la musique et les arrangements gagnent en finesse, en précision. Plus les images s’enchainent, plus l’orchestration est sophistiquée. Vos émotions seront retournées dans tous les sens et vous en sortirez sonnés. Parfois, au détour d’un “Transformation” ou d’un “Exodus”, vous rencontrerez Steve Reich, Philip Glass et Aaron Copland. Sur “Hyena”, ce sera Hans Zimmer.

Parfois sombres, très souvent lumineuses, toujours épiques, les compositions du “Cinematic Orchestra” sont à couper le souffle. Elles aident à l’empathie, à une meilleure compréhension des images, parfois douloureuses. Au final, elles aident à rendre ce monde plus beau.

 “the Crimson Wing / Les Ailes Pourpres, le mystère des flamands” (2008, Disney)*** Acheter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.