HANS ?…Non, juste ZIMMER

 Sur la scène électronique actuelle, mélancolique et mélodique, Zimmer a un bel atout à jouer.

Sa musique, belle et parfois sombre, est un habillage parfait de notre époque, des angoisses actuelles, même lorsqu’elle se fait plus nerveuse. Voir le titre “Mayans”. Il y a ici un peu de “Londinium”, un peu de “Matrix” aussi.

Zimmer est à la fois proche de la génération “new-wave” des années 1980 (depeche mode, Human league) et de la génération des années 2000 (Lemon Jelly, Saycet). Dans une époque vide de sens, pleine de révolte, inquiétante par ces incertitudes et son pessimisme, la musique de Zimmer a une résonance particulière. Moby avait réussi le même tour de force à l’aube du 21eme siècle.

Saluons la voix de Laumé sur le très réussi “Side Of you”, un R&B codeïné, vaporeux à souhait et idéal pour les clubs actuels.  Au dixième titre, de “Beast” semble jaillir un peu de lumière, comme une fenêtre sur l’optimisme. “Thunder”, quand à lui, marque un retour sur les 90’s, décennie marquée par fêtes, plaisir, perdition et insouciance et qui laissait déjà entrevoir l’obscurité actuelle. Voilà, il est déjà temps d’atterrir…

Plus qu’une musique, les compositions de Zimmer sont une belle illustration des trente dernières années et une incitation à la rêverie. À découvrir.

Zimmer “Zimmer” (2019, roche)** Acheter

Artistes du même genre ou de la même époque : Lemon Jelly, Saycet, Spectrasoul,Nomono, Naibu

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.