Hystériques PHARCYDE

 A leur arrivée en 1991, le rap américain de la côté Ouest est dominé par NWA et Dr Dre. Un rap dur, engagé, sans concessions.

Sur le modèle De la Soul et A Tribe called quest de la côté Est, ces quatre rappers offrent une alternative drôle, voir hilarante et bien plus funky.

Originaire de “South Central”, quartier difficile de Los Angeles, Tre “Slimkid” Hardson, Derrick “Fatlip” Stewart, Imani Wilcox et Romye “Booty Brown” Robinson ont tous débuté par la danse. Ils se rencontrent à la fin des années 1980 dans différents clubs de la ville.

Sous la tutelle de Reggie Andrews, un professeur de musique universitaire, ils apprennent le fonctionnement du milieu de la musique et les techniques pour enregistrer un album. En 1991, ils signent un contrat avec le label “Delicious Vinyl”. Un an plus tard, sortie de l’excentrique, hystérique et unique album “Bizarre Ride II The Pharcyde”. La pochette est le parfait reflet du contenu. Même les vinyls sont colorés ! Trois ans plus tard, deuxième album intitulé “Labcabincalifornia”. Plus calme mais tout aussi bien ficelé, l’album connait la même réussite commerciale et la même adhésion du public hip-hop.

Ensuite, histoire plus chahutée. “Plain rap” voit le jour en 2000 dans une quasi indifférence. Dans le rap, cinq ans sans album, c’est fatal. Le groupe est fracturé et en 2003, il ne reste que Bootie Brown et Imani Wilcox sous l’étiquette “Pharcyde”.

Avec seulement trois albums dont deux sont cultes, ce quartet est entré dans l’histoire du hip-hop. Puissant, original, festif, coloré, jazzy, rempli de prouesses vocales et de clins d’oeil à l’histoire de leur culture, leur style inimitable et indémodable a profondément marqué les années 1990. Rare, très rare.

Discographie

 Bizarre Ride II The Pharcyde (1992, Delicious Vinyl)*** Acheter

 Labcabincalifornia (1995, Delicious Vinyl)*** Acheter

 Plain Rap (2000, Edeltone)

 Humboldt Beginnings (2004, Chapter one records) Acheter

Laisser un commentaire