ISLAND

 Pour tout passionné de musique, amoureux du développement artistique, “Island” est la référence absolue.

Aujourd’hui, Island est une simple division de “Vivandi”, un label du groupe “Universal music”, générateur de gros, très gros chiffres d’affaire. Difficile donc d’imaginer qu’Island est à l’origine l’idée d’un artisan, passionné par les artistes. Chris Blackwell, son créateur, en a l’idée en 1959, en Jamaïque, son île natale. Voilà pourquoi il donnera priorité au reggae lançant les carrières de nombreux jamaïcains dont celle, bien sûr, de Bob Marley, icône du genre. Mais Island signera aussi Aswad, les Skatellites, Lee Perry, Beenie Man, Augustus Pablo, Luciano, Ernest Ranglin…Dans les années 1970 et 1980, le reggae c’est “Island”.

Entre 1959 et 1997, Blackwell lance Marley, U2, Jimmy Cliff, Toots & the maytals, Cranberries, Steve Winwood, Ronny Jordan, Tricky, Burning Spear, Will Downing…Il a l’esprit d’aventure, le sens de l’innovation, la passion des artistes. Cette philosophie est l’ADN du label. Island sera à l’origine de la carrière d’une certaine Amy Winehouse quatre décennies plus tard.

Chris Blackwell sait aussi bien s’entourer. Très vite, Sly & Robbie et Wally Badarou sont les piliers du son “Island” depuis les studios “Compass Point” de Nassau aux Bahamas. Entre 1959 et 1962, le quartier général est en Jamaïque. A partir de 1962, le siège est à Londres. Le coeur de cible devient la population d’immigrés jamaïcains installée au royaume-Uni. 1967 sera l’année de l’ouverture à d’autres genres musicaux, surtout rock et folk en fait. Pour se développer, la signature de licence et de distribution avec des structures plus grosses est indispensable. “Island” signe avec Warner, Atlantic, Phillips, Ariola puis Polygram.

Deux artistes maison signés dans les années 1970 font la réputation et la richesse d’Island : Marley et U2. Mais l’équipe sait également détecter les forts potentiels, les stars de demain. Elle sait aussi parfaitement sentir les tendances. Ce sera encore le cas après le départ de Blackwell en 1997. Shawn Mendes, Justin Bieber, Demi Lovato, Fall Out Boy sont chez Island. Lionel Richie, Maria Carey et le rapper Drake y trouveront aussi un accueil de choix.

Si Island a marqué reggae et rock, le label a également eu du flair pour d’autres genres. Qui signe “Archive” en 1996 pour un premier album magistral ? Qui commercialise le groupe rap “Gravediggaz” en 1994 pour un premier album aujourd’hui culte ? Qui marque l’année 1994 avec un album ovni du groupe “Freak Power” ?

 En plus de la structure centrale, Island c’est aussi une multitude de petits labels. Citons “4th & B’Way”, “Axiome”, “Mango” ou “Geffen”, véritables laboratoires pour jeunes talents. “Mango” jouera un rôle majeur dans la réussite populaire de la “world music” au début des années 1990. Ray Lema, Salif Keita, Angelique Kidjo, Baaba Maal, Khaled passent par “Mango” parfois pour des succès planétaires tel “Murder She Wrote” de Chaka Demus & Pliers en 1993. “Mango” sera un concurrent sérieux pour le “Realworld” de Peter Gabriel. “4th & Broadway” sera davantage axée sur les cultures urbaines. Eric B & Rakim, Run DMC, Dream Warriors ou les Stereo Mc’s passeront par le label, entre autres.

Depuis 1997, Chris Blackwell s’est éloigné de son entreprise. En 1989, il vendait son “bébé” à Universal. Il restera le boss jusqu’en 1997. Depuis l’entreprise est toujours très rentable et son image attire encore les artistes. Presque soixante ans après sa création et avec les changements profonds survenus dans l’industrie de la musique, c’est prodigieux.

Quelques classiques

 Jimmy Cliff “The Harder They Come” (1972, Island)*** Acheter

 Toots & the maytals “Funky Kingston” (1973, Island / Mango)*** Acheter

 Burning Spear “Man In The Hills” (1976, Island)*** Acheter

 Bob Marley “Exodus” (1977, Island)*** Acheter

Steel Pulse “Tribute To The Martyrs” (1979, Island / Mango)*** Acheter

 U2 “War” (1983, Island)*** Acheter

 Steve Winwood “Back In The High Life” (1986, Island)** Acheter

 Salif Keita “Soro” (1991, Mango / Island)*** Acheter

 Angelique Kidjo “Logozo” (1991, Mango)*** Acheter

 U2 “Achtung Baby” (1991, Island)*** Acheter

 Chaka Demus & Pliers “Tease Me” (1993, Mango)*** Acheter

 The Cranberries “No Need To Argue” (1994, Island)** Acheter

 Ismael LO “Iso” (1994, Mango / Island)** Acheter

 Archive “Londinium” (1996, Island)*** Acheter

 Amy Winehouse “Back To Black” (2006, Island)*** Acheter

 Lionel Richie “Just Go” (2009, Island)*** Acheter

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.