Kendrick Lamar

lamar Nominé plusieurs fois aux “Grammy Awards” et détenteur de plusieurs disques de platine, ce rapper est l’un des plus appréciés non seulement par presse et public mais également par ceux qui l’ont inspiré.

Natif de “Compton” (quartier historique pour le rap), Californie, Kendrick Lamar s’est d’abord fait connaître sous le simple nom “K”. Il sort une série de mixtapes sous ce pseudo. En 2003, “Youngest Head Nigga in charge”, enregistré alors qu’il n’a que 16 ans, attire l’attention de “Top Dawg Entertainment”. Leur association lui permet de grandir artistiquement. “Training Day” (2005) et “C4” (2009) sont l’occasion pour lui de reprendre son vrai nom. Dans le même temps, il devient membre de “Black Hippy” aux côtés de ab-soul, Jay Rock et Schoolboy Q.

En 2010, “Overly Dedicated”, mixtape, se classe très bien aux Etats-Unis et donne lieu à l’enregistrement de “Section 80”, premier album officiel (2011).

A cette époque, sa réputation est forte et renforcée par des dizaines d’apparitions avec d’autres rappers réputés de la côte Ouest. En 2011, Dr Dre, Snoop et Game le désignent comme le nouveau roi de la côte Ouest, rien que ça ! Dre le signe sur “Aftermath”, son label. Son premier album pour le label “Good kid M.A.A.D city” voit le jour en 2012 et entre directement N°2 des ventes. Trois titres sont également dans le top 10 singles.

Cet album révèle un artiste très doué pour l’écriture des textes, avec un phrasé d’exception. Il passe les années 2013 et 2014 sur scène.

2015, nouvel album, le troisième, avec Snoop, le chanteur R&B Bilal et le pape du funk George Clinton en invités. 325 000 exemplaires sont vendus la première semaine.

Un clip d’anthologie, merveille esthétique en noir et blanc suit pour la promotion de l’album. Toute la profession prend une grande claque. Même chose pour les médias et le publique. A suivre…

Discographie

lamar1 Section 80 (2011, Top Dawg)**

lamar2 Good Kid, M.A.A.D City (2012, Aftermath)**

lamar3 To Pimp A butterfly (2015, Aftermath)***

Artistes du même genre ou de la même époque : Macklemore & Ryan Lewis, Joey Bada$$, Schoolboy Q.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.