Mo’Wax

logomowax Crée au début des années 90, le label “Mo’Wax” a été un extraordinaire lieu de rencontres, un puissant vivier d’artistes.

mowax covers

Là se sont croisés Futura 2000 (précurseur du graffiti new-yorkais responsable des pochettes du label), 3D (précurseur du graffiti anglais, créateur du groupe Massive Attack), La Funk Mob (les français responsables du son de Mc Solaar, entre autres), DJ Krush, DJ Shadow, Blackalicious et bien d’autres encore.

mowax archeology

L’idée “Mo’Wax” est celle de James Lavelle, 18 ans en 1992. Cet anglais, elevé au hip-hop et aux premiers courants de l’electronique, a travaillé dans un fameux magasin de disques londonien puis dans une discothèque d’Oxford, le “Mo’Wax Please”. C’est là qu’il découvre le funk, le rare groove, la house et l’electronique, là qu’il a l’idée d’un label. Dès ses débuts “Mo’Wax” se veut libre et eclectique passant du hip-hop (plutôt “abstract“) à la techno avec les visuels flashy de Futura. On découvre ou redécouvre Doctor Octagon (ancien membre de Ultramagnetic MC’s ), David Axelrod, Nightmare On Wax, on y entend des remixes de Carl Craig (precurseur de la house music) ou la “funk mob” et on découvre UNKLE, groupe de Lavelle dont la pochette est signée “3D” et qui rend populaire le genre trip-hop. Nous sommes déjà en 1994.  futura Futura

Deux ans plus tard, DJ Shadow sort le classique “Endtroducing” et les retombées commerciales font du bien au label puisqu’il s’en vend un million d’exemplaires dans le monde. Les autres réussites commerciales seront les albums de Money Mark, le premier album solo de Dr Octagon et son single “Blue Flowers” et surtout le titre “Clubbed To Death” de Rob D utilisé dans la B.O. de “Matrix” et formidablement remixé par Shadow.

A cette époque, les idées fusent dans les studios “Mo’Wax”. Le label prend de l’importance à Soho, New-York, grâce à Futura. Nick Huggett, qui signera bien plus tard les artistes M.I.A. et Adele y fait ses premiers pas dans le métier. “Mo’Wax” donne un nouveau visage à la culture urbaine, en Angleterre et ailleurs et montre de nouvelles directions à suivre. Un vrai laboratoire.

Lavelle quittera “Mo’Wax” en 2002 après dix ans d’intenses experimentations.

Les Indispensables du label

money mark Money Mark Mark’s Keyboard Repair (1995)***

clubbed to death Rob D Clubbed To Death (1995)***

krush meiso DJ Krush Meiso (1996, Mo’Wax)***

octagon Dr Octagon Blue Flowers (1996, Mo’Wax)**

shadow DJ Shadow Endtroducing (1996, Mo’wax)***

attica blues Attica Blues Attica Blues (1997)***

unkle UNKLE Psyence Fiction (1998)***

blackalicious Blackalicious NIA (1999)**

Discographie complète ici 

One comment

  1. Ping : Ibeyi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.