TRUFFAZ en Afrique

truffaz cover Erik Truffaz est de retour, avec son quartet et sur les terres africaines, jamais visitées par le trompettiste. 

En effet, la couleur de l’album, son titre et la présence de la chanteuse malienne Rokia Traore ne laissent aucun doute. Truffaz et son quartet aiment l’Afrique et plutôt l’Afrique de l’ouest. Rokia Traore assure quand même le chant sur quatre titres, ce n’est pas rien sur un album qui en compte dix.

Oxmo Puccino, que dis-je le fameux Oxmo Puccino, est responsable de la touche hip-hop sur un brillant “Complement du verbe”.

Du quartet original, presque vingt ans après ses débuts, il ne reste que Marcello Giulliani. L’équipe est neuve sur ce projet, le son aussi.

Rokia Traore a commencé à la même période que Truffaz, en 1998. Depuis, cinq albums pour la malienne. Elle a en commun avec le trompettiste le goût pour les effets de surprises. Elle écrit et arrange seule la plupart de ses albums, utilise les instruments traditionnels tels balafon et kora mais pour un résultat toujours inattendu et c’est tant mieux. Grâce à un père diplomate, elle a voyagé très tôt de l’Algérie à l’Arabie Saoudite en passant par la Belgique et la France. Comme Truffaz, elle ne tient pas en place.

Oxmo a lui aussi de forts points communs avec Truffaz. Le premier est qu’il n’est jamais là où le public l’attend. Un jour avec Alice et Maalouf, un autre aux côtés des Hocus Pocus, le lendemain seul pour un beau projet solo et voilà dix sept ans que le monsieur est là ! Longévité exceptionnelle pour un rapper. Une constante sur ces années : cette voix bass, tranquille, au phrasé clair “à la Notorious BIG”. Point commun avec Traore : Abdoulaye Diarra (son vrai nom) est né au Mali, en 1974.

Voici donc un projet homogène et logique d’un point de vu artistique qui devrait, une fois encore, nous surprendre. Truffaz semble y prendre un malin plaisir. Tant mieux !

Erik Truffaz Quartet Doni Doni (2016, Warner)***

Sortie : 15 janvier 2016.

Genre : Jazz.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.