HUSH / ORPHEUS

Numériser 12 “Hush” et “Orpheus”, deux noms synonymes de rêve et de qualité pour les amateurs de funk, de jazz et de hip-hop des années 80 et 90. “Hush” était la société de management d’artistes, “Orpheus” le label musical, véritable vivier de talents et d’artistes en développement.

disques d or

A l’origine de ces deux entités, deux hommes, deux frères : Charles et Beau Huggins. Installés à New-York, sur la 58eme west, dans un local pas si grand comparé au poids de leurs artistes, les frères Huggins appliquent dès la première moitié des années 80 le concept mis en place par Motown : De nombreux artistes entre les mains d’une poignée de producteurs. Un même son pour différents artistes.

Au début, les producteurs sont Kashif, Paul Laurence, Rahni Song et Barry Eastmond. Passent là Freddie Jackson, Melba Moore, Lillo Thomas, Eric Gable, Najee, Alex Bugnon, Keith Robinson puis viendront Marc Nelson, Chad, C.M.W., Tanya Blount, Z.Looke et d’autres. Entre 1985 et 1995, le label Orpheus placent plusieurs artistes dans les meilleurs ventes de disques R&B et jazz aux Etats-Unis, Freddie Jackson en tête.

Numériser 6 Alex Bugnon

Avec le recul, on peut dire que la méthode est exactement la même que celle de Berry Gordy. Des artistes au look impeccable, propres, pour ne pas faire peur aux blancs. Une musique entre soul douce et funk pour clubs. Pour le jazz, un jazz contemporain entre jazz et R&B conçu pour les radios.

Pour le département soul / funk, une musique qui utilise les nouvelles technologies de son temps et particulièrement les systèmes “midi”.

Côté musicien, on trouve en équipe maison Mike Campbell (guitare), Timmy Allen (bass), Rahni Song (keyboards, chants, productions), Barry Eastmond (auteur, compositeur, production), Paul Laurence (auteur, compositeur, production), Zack Vaz.

Pour le département jazz, trois artistes essentiels : Najee (saxophone), Alex Bugnon (piano) et Keith Robinson (guitare). Orpheus signera aussi Dennis Coffey. Côté équipe, à nouveau Rahni Song pour la production.

A New-York, dans la période post-disco dominée par Chic, le label Orpheus occupait une place de choix.

paul Paul Laurence

Indispensables

melba6 Melba Moore “Other Side Of The Rainbow” (1982, Capitol)*** Achetez

kashif1 Kashif (1983, Arista)*** (reissued by FTG in 2012) Achetez

lillo Lillo Thomas Let Me Be Yours (1983, Capitol)*** achetez

freddie1 Freddie Jackson Rock Me Tonight (1985, Capitol)*** achetez

freddie2 Freddie Jackson Just Like The First Time (1986, Capitol)*** achetez

sexy girl Lillo Thomas Sexy Girl (1986, Capitol)*** achetez

najee1 Najee Najee’s Theme (1986, Capitol)*** achetez

chad Chad Fast Music Love & Promises (1987, RCA)**

alex Alex Bugnon Love Seasons (1988, Orpheus)*** achetez

zlooke Z’Looke Take U Back To My Place (1988, Orpheus)***

paul 2 Paul Laurence Underexposed (1989, Capitol)***

eric1 Eric Gable Caught In The Act (1989, Orpheus)**

najee4 Najee Just An Illusion (1992, EMI)** achetez

Les artistes “Hush / Orpheus” aujourd’hui.

Aujourd’hui, Najee, Alex Bugnon, Rahni Song, Freddie Jackson, Janice Dempsey, Lillo Thomas et Paul Laurence sont toujours là. Leur talent, leur inspiration, leur charisme sont intacts plus de trente ans après leur début.

Leur travail aujourd’hui en musique…

 

 

Laisser un commentaire