MORE BOUNCE

bounce-trio-couv-585 “Bounce trio” est une formation jazz mais qui sonne terriblement funk. Et pas le plus mauvais, funk façon album “N.E.W.S.” de Prince ou façon Madhouse du label “Paisley Park”. Ça groove ! Une musique chaude, forte, puissante, technique.

La formation a pour leader Matthieu Marthouret (orgues & claviers). Toine Thys, saxophoniste, sonne vraiment comme Eric Leeds (particulièrement vrai sur “Bounce One” et “Bounce Ten”) à l’époque ou le musicien de Minneapolis enregistrait en solo ou avec Madhouse. Sur “Innocent Victim”, c’est le jazz des années 1990, celui de Victor Bailey ou d’Omar Hakim sur leurs albums solo, qui est à l’honneur. Là, les mises en place et les mélodies sont prioritaires.

Sur “J.Z”, l’âme d’Herbie Hancock du temps des “Headhunters” planait dans le studio le jour de l’enregistrement. Les bass et les sons de claviers ramènent à cette époque. Et là encore, Thys est absolument incroyable.

Serge Lazarevitch, guitariste connu et reconnu depuis plus de trente ans est invité sur plusieurs titres de cet album intitulé “Contrasts”.

Le jazz du trio de Matthieu Marthouret est donc funk mais il a également une touche “à la Madlib” façon “Yesterday New Quintet”. Les sons vintage de l’orgue y sont pour beaucoup. Chaque musicien a sa place. Techniquement, c’est irréprochable. La cohésion de groupe est belle et bien là. D’un point de vu émotion, c’est également irréprochable. Une bonne claque derrière les oreilles et dans les oreilles !

Matthieu Marthouret Bounce Trio featuring Serge Lazarevitch “Contrasts” (2016, Weseemusic)*** Acheter

Laisser un commentaire