SAM M

Impression Comme on dit aux Antilles : “Sa Bon, Sa Cho !”

SAM’M, Samuel Mbappe de son vrai nom, nous offre un bel album.

Il faut dire que les influences et l’entourage sont excellents. Etienne Mbappe, guitariste et contrebassiste, dont la carrière exemplaire l’a mené d’Ultramarine à Salif Keïta en passant par Joe Zawinul et John McLaughlin est arrangeur. Côté influence, c’est vers le jazz contemporain qu’il faut se tourner. Samuel Mbappe est de la génération qui a écouté Al Jarreau, George Benson et Sadao Watanabe mais aussi le grand parolier Francis Bebey et l’incontournable Manu Dibango.

Tout cela se retrouve dans sa musique. Un jazz acoustique emprunt d’Afrique. Ça swingue ! Et ses musiciens n y sont pas étrangers. La basse tourne comme un métronome, tout en rondeur et en groove, le piano est très sensuel, rappelant fortement le jeu d’un Mario Canonge. Technique et touché sont au rendez-vous pour une musique chaude et sexy aux couleurs parfois latines. “Sess’a Ndolo” a cette tendance jazz très 80’s, ce jazz pour clubs et radios qui a fait les belles heures du genre. Tout en mid-tempo et en nuances avec des chants africains, en douala précisément et une guitare jazz acoustique à la Earl Klugh ou à la Jonathan Butler. Sur “Abela”, l’accordéon est à l’honneur. Ce titre n’est pas sans évoquer l’album “Stories” de Gizavo, Mhlanga et Mirandon. Exotisme assuré. Sur “Ya Na Mba”, trompette et percussions tout en groove latino.

Dans l’ensemble Mr Mbappe a opté pour une sensualité débordante tant au niveau des rythmes que de sa voix bass. Un bel équilibre entre jazz, musique africaine et musique cubaine. Un appel sexy et ensoleillé à la danse.

SAM M Ao Na Mba (2015, Quart De Lune / Rue Stendhal)**

Concerts

Du 14 au 18 octobre : Forum Jazz Annecy, Rhône-Alpes
22 octobre : “Jazz à Grenoble”, Isère

Genre : Jazz / World

Sortie : Juillet 2015

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.